Pour renouveler ou enjoliver la devanture de son habitation, il est possible de choisir entre de nombreux revêtements extérieurs qui assurent notamment une bonne qualité d’isolation thermique et une meilleure protection contre les risques d’humidité.

Crépi, revêtement en bois, en pierre naturelle… Tous ces matériaux présentent des particularités, en matière de tenue et de maintenance. Pour plus d’informations sur le sujet, poursuivez votre lecture.

Trouver un bricoleur

Les panneaux de parement : un habillage pour les murs extérieurs

Les panneaux de bardage offrent un moyen de personnaliser votre maison de manière authentique et classique. Son atout : la simplicité d’installation. En effet, les panneaux de type pierre de taille, de type béton ou encore de type terre cuite, viennent se coller à la façade à partir de joints et d’une colle adaptée.

Pour rénover votre maison et lui conférer une petite touche de style rétro, opter pour la pose d’un bardage constitue le procédé le plus efficace et le plus simple, notamment si vous ne disposez que de peu d’argent. Les revêtements sont répartis en différentes catégories :

  • La pierre naturelle qui offre un vaste éventail de couleurs ;
  • Le béton peut imiter la pierre naturelle ;
  • La terre cuite représente la brique traditionnelle des habitations anglo-saxonnes.

Son coût peut être adapté en fonction de la nature des matériaux choisis, mais il constitue néanmoins l’un des habillages extérieurs les plus onéreux.

Quelques incontournables panneaux d’habillage de murs extérieurs

Plus rare, le bardage de type PVC représente une solution à la fois avantageuse et esthétique. Peu onéreuses, les séries proposées dans les enseignes de bricolage se déclinent ainsi en plusieurs teintes et parviennent à épouser à la perfection le rendu du bois.

Trouver un bricoleur pour des rénovations

Excepté le nettoyage avec un peu d’eau pour ôter les saletés, le PVC ne requiert pas de maintenance spécifique. Les panneaux en PVC ne se détériorent pas, ne se transforment pas avec le temps. Concernant la mise en œuvre, la technique est identique à celle des revêtements en bois.

Quant aux bardages en ciment composite, ils peuvent être fabriqués à leur tour à partir de sable, de fibres de verre ou de cellulose. Plus dispendieux que les bardages en PVC, ils offrent une plus grande résistance et longévité. De fait, en raison de leur surface dépourvue de porosité, elle empêche les moisissures de se développer et est moins sensible aux écarts de température. De plus, ils se déclinent dans une vaste gamme de teintes (ocre, gris, vert, etc.).

author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.

Plus de conseils déménagement