× Guide du déménagement Messagerie Connexion Inscription

Les meilleures périodes pour déménager

Pour beaucoup de particuliers, le stress lié au déménagement est accompagné d'une crainte de devoir payer une somme conséquente pour finaliser le transfert en toute sécurité. S'il est possible de faire appel à des amis pour un petit déménagement, il en est autrement lorsque de gros meubles sont à déplacer, sans oublier les objets fragiles qu'il faut manipuler avec précaution. Vous souhaitez savoir quand déménager pour éviter que la douloureuse n'obère votre budget ? Nous vous invitons à découvrir nos recommandations sur les périodes à éviter pour faire appel à une société de déménagement, pour en venir sur la ou les périodes qui vous permettront de réaliser des économies substantielles.

Les périodes tendues à éviter pour ne pas exploser le budget déménagement

Pour éviter de voir les prix s'envoler, il est primordial d'éviter les périodes dites « tendues ». Parmi ces périodes, notons celle correspondant aux grandes vacances d'été (de fin juin à la première semaine de septembre). Il s'agit vraisemblablement de la période la plus chargée dans la mesure où de nombreuses familles préfèrent utiliser ces semaines de vacances scolaires pour déménager sans influer sur la scolarité des enfants. Le climat est plus favorable aux déménagements et il n'est pas rare que les mutations professionnelles aient lieu pendant cette période. Le prix des déménagements est généralement le plus cher pendant ces grandes vacances et si vous souhaitez réaliser des économies, c'est bel et bien cette période qu'il vous faudra oublier.
Les prix sont également plus chers pendant les autres périodes de vacances scolaires, comme entre fin décembre et début janvier, même si le climat est beaucoup moins attrayant pour un déménagement. C'est aussi pendant cette période que des foyers optimisent leur fiscalité avec la taxe d'habitation du logement que l'on paye que si le logement est occupé le 1er janvier, même si cela est voué à disparaitre. En règle générale, il faut éviter toutes les vacances scolaires pour éviter que le prix du déménagement ne soit pas trop douloureux.

Les week-ends sont aussi à éviter car les entreprises de déménagement sont souvent très sollicitées le samedi et le dimanche et n'hésitent pas à augmenter leurs tarifs pour optimiser leurs marges. Il ne faut pas oublier que les entreprises doivent payer une prime à leurs employés en cas d'activité le week-end.

Enfin, de nombreuses études montrent que le prix des déménagements est légèrement supérieur pendant les fins de mois (généralement entre le 28 et le 2 du mois suivant).
Le surcoût d'un déménagement que vous réserveriez pendant une période dite tendue peut être bien supérieur à 300 €. S'il est parfois impossible d'éviter ces périodes à cause de contraintes professionnelles ou personnelles, il est possible dans d'autres de décaler son déménagement ou de le planifier en différentes étapes pour limiter la facture.

Les périodes où le prix des déménagements sont moins cher

Vous vous posez toujours la question sur quand déménager pour éviter de voir votre porte-monnaie s'alléger de manière inquiétante ? Selon les différents baromètres des spécialistes du déménagement, il existe deux périodes où vous pourrez réaliser des économies substantielles, si vous êtes bien entendu capable de vous organiser à bon escient.

La première période consiste à celle qui s'étale de mi-septembre à mi-octobre. Après avoir tourné à plein régime, de nombreuses sociétés de déménagement se retrouvent avec un carnet de commande plutôt léger, et du personnel inoccupé. Afin de limiter la baisse d'activité ou d'avoir recours à des emplois temporaires ou faire appel à des intérimaires, il n'est pas rare que des professionnels du déménagement réduisent drastiquement les prix justes après les grandes vacances scolaires. Si vous êtes capables de planifier votre déménagement en semaine, après le 15 septembre en évitant le samedi ou le dimanche, vous serez à même de réaliser des économies à grande échelle, parfois aux alentours des 500 € dans le cas d’un grand déménagement. Vous pourrez aussi faire jouer la concurrence et tirer les prix vers le bas, en demandant plusieurs devis. Attention toutefois à bien évaluer vos besoins pendant le déménagement et ne pas omettre quelques options ou assurances facultatives qui peuvent s'avérer bien utiles en cas d'aléas pendant l'opération.

L'autre période propice à une baisse de prix est celle qui s'étale du 15 janvier au 15 février. Après un pic d'activité en fin d'année, les entreprises spécialisées dans le déménagement subissent là aussi une baisse d'activité. C'est donc le moment idéal de réaliser une bonne affaire et de jouer sur la concurrence, avec des prix très intéressants en dehors des week-ends. Là-aussi, n'hésitez pas à négocier pour obtenir une remise encore plus généreuse, certains professionnels n'hésitent pas à réduire leurs marges pour combler une absence d'activité pour leurs personnels.