Dans la vie courante, on a tout le temps besoin de dépenser de l’argent pour subvenir à nos besoins quotidiens, c’est donc primordial de solliciter les aides sociales quand on n’a pas de ressource par exemple dans le cas où on est jeunes diplômés à la recherche d’un emploi.
La France essaye toujours de mieux accompagner les jeunes diplômés dans le processus de la recherche d’un travail, et pour leurs mettre en bonne condition, les nouveaux diplômés peuvent bénéficier d’une allocation au chômage.

Programme d’allocation pour jeunes diplômés : quels sont les critères essentiels afin d’y être éligible ?

Pour demander une allocation chômage destinée aux jeunes diplômés, il faut satisfaire plusieurs conditions, à savoir :

  • avoir terminé les études supérieures et être en possession d’un diplôme ;
  • être sans emploi même provisoire : mais il faut prouver que vous êtes dans la mesure de recherche de cet emploi, vous aurez encore plus de chance à obtenir l’allocation pour jeune diplômé si vous êtes un ancien boursier ou vous avez déjà bénéficié d’une aide sociale ;
  • votre Age devra être inférieur à 26 ans ;
  • avoir un diplôme de niveau bac+2 au minimum : c’est-à-dire, avoir un niveau supérieur à un BTS ou un DUT ;
  • ne pas être inscrit à un autre master si vous êtes détenteur d’un master 2, ou même pour une autre licence ;
  • être toujours disponible pour travailler ;
  • pour bénéficier de cette allocation, les nouveaux diplômés ne doivent pas être inscrits au revenu de la solidarité active connu sous le nom RSA et aussi dans la garantie jeune.

Si une seule condition n’est pas satisfaite notre demande d’allocation pour jeune diplômé à la recherche d’emploi sera refusée automatiquement.

Quelles sont les démarches nécessaires pour bénéficier de cette allocation ?

D’abord, il faut comprendre que l’allocation pour jeune diplômé est attribuée par pôle emploi, il est destiné pour les jeunes diplômés de moins 26 ans qui ne possèdent pas d’expérience, et contrairement à d’autres programmes d’aide sociale, comme le RSA qui ciblent une très grande tranche de société, cette aide est destinée exclusivement pour les nouveaux diplômés.
Si vous êtes en mesure de satisfaire les conditions d’éligibilité, vous pouvez déposer un dossier à l’aide de votre compte personnel de pôle emploi. Pour cela, il suffit de télécharger et de remplir un formulaire.
Après, on doit envoyer le formulaire avec quelques autres documents scannés, d’abord l’attestation d’aide sociale ou d’attribution à la bourse, puis votre certificat de domicile, une attestation sur l’honneur pour expliquer que vous êtes en quête d’emploi.
Le montant maximum de cette allocation peut atteindre les 497 euros, le montant de l’allocation peut varier selon les besoins d’ailleurs chaque demandeur d’allocation va être évalué par un conseillé afin d’établir sa situation individuelle sur le plan social et financier. Le montant d’allocation peut être révisé dans le cas de changement de situation.

Les autres aides sociales en France

Les jeunes peuvent aussi bénéficier des autres aides sociales comme le revenu de solidarité active (RSA), mais pour l’obtenir, il faut accumuler au moins 02 ans de travail, et selon votre situation, vous pouvez obtenir un salaire qui dépasse les 560 euros.
On peut aussi bénéficier de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) à condition que vous avez cotisé pendant à une durée d’au moins 06 mois pour l’assurance chômage, et que vous avez quitté votre dernier emploi pour une raison valable, comme la fin de votre contrat à durée déterminée.
Il existe aussi une autre aide sociale qui s’appelle la garantie jeune, elle est attribuée aux personnes entre 16 ans et 25 ans selon plusieurs conditions. Le montant d’aide peut atteindre les 497 euros mensuellement.
Si vous êtes jeunes et que vous êtes dans un état critique sur le plan financier, vous pouvez aussi solliciter le fonds départemental, à condition que vous ne viviez plus chez vos parents ou si vous êtes en rupture familiale.
Pour conclure, comme la France est un pays des droits sociaux, les jeunes diplômés en quête d’emploi peuvent bénéficier d’une allocation chômage auprès de pôle emploi ; le montant de cette allocation peut être différent d’une personne à une autre, mais généralement, elle avoisine les 500 euros. Pour bénéficier de cette allocation, il suffit de fournir un simple dossier auprès des services de pôle emploi, ou bien, vous pouvez l’envoyer directement sur leurs plateformes électroniques.

author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.