Déménagement à Paris : 18 choses à savoir avant de venir vivre à Paris

Vous pensez venir vivre à Paris, que ce soit pour votre travail ou vos études, mais vous ne savez pas à quoi vous attendre ? Vous aimeriez en savoir plus sur la capitale avant de quitter la province ? Nous avons passé en revue les choses que vous devriez avoir en tête avant de déménager à Paris.

déménagement à paris

A quoi s’attendre pour un déménagement à Paris ?

1) Se loger à Paris coûte cher, très cher

Vous trouvez que votre appartement de 50m² à 550€ en province est un gouffre financier ?

Revoyez vos attentes car il vous faudra compter en moyenne 31€/m² pour vous loger dans Paris. Dans le 6ème arrondissement vous pourrez monter jusqu’à 37€/m2 et certains autres quartiers très prisés dépassent même allégrement les 38€/m² en moyenne.

A caractéristiques comparables, un loyer parisien est 48.9% plus cher que son équivalent provincial et le coût total pour se loger (en comptant donc toutes les charges) est lui 24.7% plus élevé.

2) Certains arrondissements restent plus abordables

Quelques quartiers restent cependant en-dessous de la barre symbolique des 30€/m², pour le moment.

Ce sont principalement les arrondissements extérieurs à l’est de Paris qui font de la résistance. On peut par exemple citer le 19ème où le mètre carré se trouve aux alentours de 27€ (certains quartiers y descendent même à 24.8€) et le 20ème et ses 27.8€/m².

Par ordre croissant vous trouverez ensuite : le 12ème arrondissement, le 13ème, le 14ème et le 15ème. Le 18ème quant à lui stagne à 30€/m² tout pile.

3) Le déménagement lui-même coûte aussi plus cher

En plus de tous les frais à engager pour votre déménagement, il faudra ajouter la location de la place de parking de votre camion de déménagement.

L’été prochain, la mairie de Paris va mettre en place un forfait pour payer la réservation d’emplacement de stationnement pour les camions de déménagement.

Tous les déménagements à Paris qui implique un camion, qu’ils soient professionnels ou particuliers, devront s’acquitter en ligne et à l’avance d’une somme entre 17€ et 70€. Le prix dépendant de la durée de la location de la place, la taille du camion et de l’emplacement du stationnement.

Le problème est que l’emplacement lui-même ne vous est même pas réservé…

4) Pensez à la colocation

Dans ces conditions, de plus en plus de personnes se tournent vers la colocation comme moyen de réduire la facture à la fin du mois.

Aujourd’hui quasiment autant de salariés que d’étudiants y ont recours.

Des sites comme Appartager se sont spécialisés dans ce domaine. Vous pouvez également consulter des sources tel que LocService et La Carte des Colocs pour vous faire une idée du type d’annonces disponibles.

5) Les salaires sont plus élevés

Si si, vraiment, à ce point là !

La coût de la vie est plus élevé à Paris, c’est une réalité, mais la bonne nouvelle est que les salaires le sont aussi !

Selon le dernier rapport de L’INSEE Paris se place deuxième, juste derrière les Hauts-de-Seine, en terme de salaire brut horaire moyen avec ses 26.2€.

En moyenne on estime que les salaires des Parisiens sont 20% à 25% plus élevés que ceux de leurs homologues provinciaux. Un bon point pour Paris.

6) On passe du temps dans les transports

Les embouteillages et les quais de métro de Paris ne sont pas un mythe.

Il ne pouvait pas en être autrement dans une zone aussi densément peuplée.

On estime que les parisiens passent deux fois plus de temps dans les transports qu’ils ne le feraient en province pour aller et revenir de leur travail.

Ainsi le temps de trajet moyen est de 37 minutes, alors que 55% des Français, toutes régions confondues, ne dépassent pas les 30 minutes de trajet. En Ile de France, il faut compter en moyenne 44mn pour se rendre sur son lieu de travail et cela peut monter à 52 minutes en utilisant les transports en commun.

7) Et surtout dans les transports en commun

métro bondé à paris

Il y a un peu de monde aujourd’hui à Saint-Lazare !

74% des Français utilisent leur voiture pour se déplacer et pourtant, à Paris, ils ne sont que 10% à le faire.

Il y a donc de grandes chances que vous utilisiez le métro, le RER, le bus ou un Vélib’ à un moment ou un autre.

Ca tombe bien puisque que le système de transport en commun de la capitale est le plus développé de France. Vous pourrez vous déplacer à toute heure (ou presque), dans n’importe quelle direction, grâce à un pass Navigo à seulement 75.20€ par mois (souvent pris en charge à 50% par l’employeur).

Quand on voit le prix de certains abonnements en province, la capitale n’a pas à rougir de ses offres de transport.

8) Le nombre de restaurants est ahurissant

On estime qu’il y a à Paris un restaurant pour 235 habitants, contre un pour 2229 au Havre par exemple.

Paris attire et c’est donc tout naturellement qu’on y retrouve nombre de chefs étoilés, aussi bien français qu’étrangers.

Peu importe votre régime alimentaire ou vos préférences culinaires, vous trouverez forcément de quoi vous satisfaire et ce, quelle que soit la taille de votre portefeuille. Du bistrot de quartier qui sert de délicieuses pizzas au restaurant de luxe avec vue panoramique sur la Tour Eiffel, en passant par toutes sortes de restaurants végétariens ou exotiques, Paris va émerveiller vos papilles et vos sens.

9) A Paris, on adore sortir

On estime que 20% des parisiens sortent le soir, contre seulement 5% des habitants de banlieues. 40% rentrent chez eux directement après le travail, contre 66% des Franciliens.

Il est vrai qu’entre les restaurants, bistrots, bars de nuit, expositions, projections, etc., il y a de quoi faire dans les rues de Paris une fois la nuit tombée.

En parlant d’exposition, en moyenne on estime qu’elles sont une centaine à Paris à tout moment. Vous allez pouvoir entraîner votre sens artistique.

10) Vous allez (probablement) vous mettre au vélo

velib paris

Le Vélib’, l’arme numéro 1 du déplacement à Paris

Vous connaissez sûrement déjà le principe : vous payez un abonnement, vous empruntez un Vélib’, vous le reposez à la station la plus proche de votre lieu d’arrivée et vous payez à la demi-heure.

Le tarif actuel pour un abonnement V-Max, qui vous permet de profiter des Vélib électriques, est de 8.50€/mois + 1€ par tranche de 30 minutes.

La première heure est offerte pour les vélos mécaniques alors que seule la première demi-heure l’est pour les vélos électriques.

Grâce au plan REVe mis en place par la mairie et qui devrait se terminer d’ici 2020, de plus en plus de voies cyclables en bon état sont mises à la disposition des cyclistes.

Vous pouvez accéder à tout Paris rapidement et c’est même le moyen de transport le plus rapide si votre trajet est inférieur à 5km ! Votre santé va vous dire merci.

11) Évitez de tomber malade

La vie coûte cher à Paris et ce pour tout le monde, y compris les médecins. On estime que les dépassements d’honoraires sur Paris sont 12.2% plus élevés qu’en province.

Il faut ajouter à cela le fait que certains arrondissements entiers de Paris soient classés ZIP (Zone d’Intervention Prioritaire) à cause du manque de médecins et du nombre de départs en retraite. Le 18ème et le 19ème sont les arrondissements les plus touchés par les déserts médicaux, mais plusieurs quartiers de Paris sont également dans ce cas.

Si vous déménagez en famille, pensez à faire vos recherches en amont de votre installation pour trouver un médecin traitant rapidement.

12) Il y a des magasins spécialisés dans n’importe quel domaine

Le fait de vivre dans la capitale apporte un bénéfice parfois insoupçonné : la quantité de magasins spécialisés, dans n’importe quel domaine que ce soit.

Les végans pourront trouver des produits disponibles nulle part ailleurs car l’offre est bien plus fournie que dans les magasins de province.

Les artistes trouveront toutes les marques de peintures et de pinceaux qu’ils ne pouvaient que commander jusque là.

Les amateurs d’herbes médicinales pourront visiter le quartier chinois du 13ème arrondissement pour y faire leur emplettes. Etc.

Vivre à Paris c’est élargir son horizon culturel.

13) Le placement en crèche est plus facile à Paris

Il peut être très difficile d’obtenir une place en crèche, au point de parfois créer une véritable compétition.

Ce n’est pas le cas de l’Ile de France puisqu’elle fait partie des douze départements les mieux lotis à ce niveau.

En fonction de l’arrondissement vos chances de décrocher le Saint Graal ne sont pas tout à fait les mêmes, évidemment, mais on estime par exemple que dans le 10ème il y a 1 place pour 3 enfants, contre 6 places pour 100 enfants dans certaines villes de province.

Comme partout ailleurs mieux vaut s’y prendre tôt, mais il n’empêche que vos démarches seront amplement facilitées.

14) Les rencontres se font plus facilement

Si vous n’êtes pas intéressé par les crèches, sachez qu’il est plus facile de rencontrer du monde sur Paris.

Quels que soient vos hobbies vous trouverez forcément des gens avec qui les partager. La vie nocturne et les événements culturels aident aussi énormément, renseignez-vous sur les galeries d’art et autres lieux d’expositions autour de votre futur chez-vous.

Enfin, on n’y pense pas forcément mais les applications de rencontres fonctionnent du tonnerre dans la capitale, densité de population oblige. C’est un bon moyen de faire des rencontres, qu’elles soient amicales ou autres.

15) A Paris, tout est gris … ou pas

parc de belleville

Plutôt vert le Parc de Belleville – Crédit photo : Björn Engqvist

Vous avez peur de partir de votre région où tout est vert, l’air est pur et où les oiseaux chantent pour venir vivre dans une ville faite de bitume, de verre et d’acier ?

Que nenni. Certains quartiers voire arrondissements entiers sont réputés pour leur verdure.

C’est par exemple le cas du XXème arrondissement de Paris où l’on dénombre pas moins de 2575 arbres par kilomètre carré.

Vous pourrez également y retrouver l’Eden Bio, un quartier 100% écolo signé Edouard François, le “géant vert”. Des immeubles aux façades en bois, des plantes grimpant aux murs, de petites venelles, des serres où se côtoient vélos et vignes … bref, un vrai petit paradis niché au cœur de Paris.

Quand on sait qu’il s’agit d’un des quartier les moins cher de Paris avec une moyenne de location aux alentours de 27.7€/m², on se dit que le futur n’est pas si gris !

16) Paris aime les sportifs

Outre le nombre croissant de clubs sportifs en tous genres, Paris souhaite également devenir une ville plus sportive et a décidé d’investir dans ce sens.

L’objectif est de permettre, d’ici à 2020, à tous les Parisiens d’être à moins de 5 minutes d’un équipement sportif gratuit.

Des cours de zumba, fitness, yoga et autres seront donnés gratuitement les weekends dans les parcs et sur les places de la ville.

A la rentrée 2019 le dispositif “Pause Déj’ Sportive” sera initié, permettant aux salariés de faire du sport durant leur pause déjeuner, entre 12h et 14h.

Au minimum une piscine sera ouverte à tout moment de la journée et de la semaine.

Pour plus d’informations sur le projet, rendez-vous sur le site internet de la municipalité.

17) Le rythme de vie est complètement différent

Vous vous moquiez de ces Parisiens courant dans les couloirs du métro alors qu’il en passe un toutes les trois minutes ? C’est pourtant ce qui vous attend, probablement, en venant vivre à Paris.

Avec des temps de transports deux fois plus long dans une ville qui ne dort pas beaucoup – si ce n’est jamais – et qui est bondée et bruyante, chaque minute passée à aller d’un point A à un point B devient précieuse.

Le stress est un fléau parisien mais rassurez-vous, chacun trouve une technique pour le réduire au maximum. Que ce soit écouter de la musique, des podcasts, jouer à des jeux sur téléphone ou prendre le bus plutôt que le métro, vous trouverez votre solution.

18) Vivre à Paris, c’est avoir accès à tout

Si vous avez besoin de faire une pause un weekend, n’oubliez pas que vous êtes à Paris. Avec ses six grandes gares et trois aéroports, aucune autre ville française ne vous ouvre autant d’horizons.

En quelques clics vous pourrez sauter dans un train pour aller voir les plages de Normandie, les forêts de Bretagne ou les montagnes de Savoie.

Sans beaucoup plus de mal, vous pourrez prendre l’avion ou l’Eurostar pour faire une escapade de l’autre côté de la Manche, que ce soit en Angleterre, en Irlande ou en Écosse.

Et si vous n’avez pas le temps de sortir de Paris pour vous changer les idées, en 2018 pas moins de 1644 hôtels ont été recensés dans la capitale. Pourquoi ne pas faire une escapade d’une nuit pour vous ressourcer ?