Électricité et gaz : quelles démarches pour un déménagement ?

Vous allez déménager bientôt ? Vous êtes dans les préparatifs ? Il fait en général si prendre 2 ou 3 mois avant pour être sûr de ne rien oublié. Par exemple, pensez à prévenir votre fournisseur d’électricité et de gaz dans les temps. Entre la résiliation et la souscription de vos contrats d’énergie, vous avez beaucoup de choses à penser. Voici comment procéder au déménagement de vos contrats d’électricité et de gaz pour que votre déménagement se passe le plus sereinement possible.

electricite demenagement

1/ Résilier l’abonnement électricité et gaz de votre ancien logement

Pourquoi résilier votre contrat d’électricité et de gaz lors d’un déménagement ?

Pour tout déménagement, vous êtes obligé de résilier votre contrat d’électricité et de gaz de votre ancien logement.

En effet, chaque contrat est associé à une adresse précise et à plusieurs critères liés à votre profil de consommation (comme la surface du logement, le nombre d’occupants, etc).

Il n’est donc pas possible de transférer un contrat d’électricité et de gaz.

Votre ancien logement est équipé d’une citerne de gaz ? Vous devez aussi résilier votre contrat de gaz propane par exemple en contactant votre fournisseur actuel pour négocier avec lui le prix de la nouvelle installation.

Notez bien que la résiliation est nécessaire seulement si vous déménagez.

Si vous souhaitez simplement changer de fournisseur d’électricité et de gaz, vous n’avez rien à faire à part souscrire à votre nouvelle offre d’énergie.

En effet, puisque deux contrats au même nom ne peuvent exister, le nouveau fournisseur se charge de résilier votre contrat auprès de l’ancien.

Que se passe t-il si vous oubliez de résilier le contrat d’électricité et de gaz de votre ancien logement ?

Vous risquez de continuer à payer l’électricité du locataire qui va emménager dans votre maison ! Ce serait dommage non ? Nous vous conseillons pour cela d’effectuer un relevé de votre index de consommation sur votre compteur en prenant une photo par exemple.

compteur electrique

Comment résilier votre contrat d’énergie auprès de votre fournisseur ?

Vous ne savez pas comment fermer votre compteur électrique et résilier votre contrat d’électricité et de gaz ?

C’est très simple ! Il vous suffit de contacter votre fournisseur actuel. Signalez-lui qu’il va y avoir un changement de propriétaire et donnez-lui votre index de consommation.

Le fournisseur se chargera de mettre un terme à votre contrat. Une preuve écrite vous est adressée par courrier : c’est la facture de résiliation qui comprend votre consommation jusqu’à la date de déménagement.

Pour contacter votre fournisseur c’est très simple, vous pouvez lui adresser un courrier par lettre recommandée avec accusé de réception.

Vous pouvez aussi le contacter depuis votre espace client sur le site officiel du fournisseur ou par téléphone en contactant le service client.

2/ Souscrire à un nouveau contrat électricité et gaz

Résilier votre contrat d’énergie : l’occasion de changer de fournisseur ?

Au moment d’effectuer la résiliation de votre contrat vous pouvez décider de garder le même fournisseur ou de le changer.

Dans les deux cas, vous devez résilier votre contrat et souscrire à une nouvelle offre. Ne serait-ce pas l’occasion de changer de fournisseur ?

En effet, le marché de l’énergie est aujourd’hui vaste.

EDF et Engie ne sont plus les seuls fournisseurs à proposer des offres intéressantes, bien au contraire.

Gardez en tête qu’il existe actuellement pas moins de 38 autres fournisseurs actifs sur le marché de l’électricité et 31 pour le gaz naturel selon un rapport publié par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) au 1er trimestre 2018.

Comment choisir votre nouveau fournisseur d’électricité et de gaz pour votre nouveau logement  ?

Parmi plus d’une trentaine de fournisseurs d’énergie, comment faire votre choix ? Avant de vous lancer au hasard, il vous faut dresser votre profil de consommation :

  • Le type de votre logement : appartement ou maison
  • La surface de votre logement
  • Le nombre d’habitants dans votre maison
  • Les appareils énergivores comme le lave-vaisselle, la gazinière, l’ordinateur, etc
  • Le type de chauffage (électricité, gaz ou autre)

Avec ces informations, vous allez pouvoir constater quelle offre correspond le mieux à votre profil consommateur.

Vous pouvez ainsi envoyer ces informations à la sélection de fournisseurs qui vous intéresse afin qu’ils vous proposent un devis.

Vous préférez vous faire accompagner ? Utilisez un comparateur d’offres d’électricité et de gaz en ligne afin de faire le tri parmi les fournisseurs susceptibles de vous intéresser.

Souscrire à une nouvelle offre d’énergie

Une fois que vous avez étudié les différents besoin induits par votre déménagement, que vous avez comparé les prix, regardé les avis clients du fournisseur en question, bref il est temps de souscrire à un abonnement auprès de votre (nouveau) fournisseur.

Pour ce faire, quel que soit le contrat et le fournisseur choisi, vous devez rassembler les informations suivantes :

  • L’adresse de votre nouveau logement
  • L’index de consommation de votre nouveau logement
  • Le numéro du PDL (Point de Livraison)
  • Votre RIB si vous avez choisi le paiement par prélèvements

La souscription ne s’arrête pas là, vous devez mettre en service votre compteur d’électricité.

Votre fournisseur s’occupe de tout. Sachez qu’avec le déploiement des compteurs Linky, les compteurs installés sont forcément des compteurs Linky.

Si vous ne le souhaitez pas, vous pouvez envoyer un courrier à Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité, afin de demander un compteur classique.

3/ Combien ça coûte ?

Quels sont les frais pour un nouveau contrat d’énergie lors d’un déménagement ?

Le fait de résilier votre contrat d’énergie n’entraîne aucun frais de résiliation.

En revanche, la mise en service du compteur électrique dans votre nouveau logement est payante. Les frais apparaîtront sur la prochaine facture.

Notez que la mise en service entraîne une coupure d’électricité dans votre nouveau logement. Pour éviter cela, pensez à contacter votre fournisseur deux semaines avant votre déménagement.

A savoir : si vous êtes détenteur d’un chèque énergie, vous pouvez être exonéré des frais de mise en service. Contactez votre fournisseur pour avoir plus de détails.

Qui paie les frais de résiliation contrat gaz citerne entre le locataire et le propriétaire ?

Vous avez une citerne de gaz dans le logement que vous quittez ? Il s’agit de bien comprendre deux choses :

  • Si vous êtes propriétaire, vous avez directement souscrit à un contrat de mise à disposition de la citerne de gaz auprès d’un fournisseur. Vous devez payer les frais de résiliation à moins que vous ayez acheté la citerne.
  • Vous êtes locataire ? Vous avez signé un contrat d’approvisionnement de gaz propane pour payer uniquement vos consommations. Vous n’avez aucun frais de résiliation à payer. Il faut simplement prévenir le fournisseur et votre propriétaire que vous déménagez en envoyant un courrier.