Charger efficacement un camion de déménagement (règles de base + plan)

Ça y est, vous avez parfaitement planifié votre déménagement et nous sommes le jour J. Tout est prêt et il faut maintenant charger le camion. Et c’est plus facile à dire qu’à faire. On se retrouve vite débordé.e avec le nombre de choses qui doivent y entrer et le peu de place pour le faire ! Il existe pour vous aider quelques règles et méthodes de base à suivre pour charger son camion de déménagement de manière idéale.

comment charger un camion de déménagement

On va vous montrer comment maitriser l’art du Tetris de camion

Les préparations avant de charger le camion

Sachez que les maître mots lors d’un déménagement sont : “patience” et “méthode”.

Alors, inutile de commencer à courir dans tous les sens, cartons à la main.

Avant de commencer à charger votre camion, il est important de bien s’équiper et de tout préparer.

Quel matériel pour charger un camion de déménagement ?

Il va peut-être vous falloir un peu plus que ça pour déménager…

C’est mathématique : mieux vous serez équipé.e, mieux se déroulera votre déménagement.

Donc, voici une liste non exhaustive du matériel à prévoir pour qu’un chargement de camion se déroule sans accroc :

  1. Chariot/diable
    Hors de question de s’en passer !

    Comme tous les essentiels du déménagement, ceux-ci sont généralement disponibles en option lors de la location de votre camion.

    Alors ne faites pas l’impasse pour une poignée d’euros de plus.

    Petit rappel: pour les plus costauds qui soulèvent des charges un peu plus lourdes : ne courbez jamais votre dos !
    Pour soulever une charge, il faut fléchir les jambes, le dos doit toujours quant à lui rester le plus droit possible.
    Les dégâts causés à votre dos pourraient être graves.
  2. Sangles/cordes
    Pour fixer soigneusement vos meubles et votre électroménager au plancher et aux parois du camion.

    Encore une fois, n’envisagez pas de commencer le chargement sans elles.
  3. Couvertures de déménagement
    Vous pouvez aussi faire appel à vos vieux chiffons, tapis ou couettes en renforts.

    Recouvrez en priorité les zones les plus sujettes à des frottements et des chocs (des meubles appuyés les uns contre les autres ou contre les parois, etc).

    Ça vous permettra aussi d’éviter les rayures sur l’électroménager.

    N’hésitez pas à en caler dans les espaces vides du camion.
  4. Papier bulle, kraft, ondulé
    Même chose que pour les couvertures.

    À noter que ces derniers sont excellents pour envelopper et rembourrer les objets de petite et moyenne taille : vaisselle, cadres photos, poterie, etc. Également pour protéger des bouteilles de vin par exemple.
  5. Mètre déroulant
    Avant de commencer à traverser des portes avec un meuble lourd ou votre frigo sur les bras, ou encore à essayer de le faire rentrer quelque part, prenez les mesures.

    Cela vous évitera bien des tracas et des dégâts.
  6. Scotch
    Normalement vos cartons sont déjà tous faits, mais il reste toujours des broutilles à empaqueter, des câbles à fixer ou des tiroirs à bloquer.

    Il est utile de rappeler que le scotch ne doit pas faire office de sangle.
  7. Marqueur
    Signalez tous les cartons fragiles, et n’hésitez pas à écrire s’il y a des cartons à ne pas retourner ou à ne pas secouer.

    Surtout si la chaîne humaine jusqu’au camion est longue, il n’y a que la personne qui a fait le carton qui est sûre de ce qui se trouve à l’intérieur.

Sur le même thème : De quel matériel avez-vous vraiment besoin pour votre déménagement ?

Les préparatifs du chargement de camion

Afin d’éviter tout imprévu, mettez toutes les chances de votre côté pour réaliser votre déménagement dans les meilleures conditions. À savoir :

  1. S’informer : commencez par vous informer sur les règles de déménagement de l’ancienne habitation, mais aussi de la nouvelle (auprès des syndics par exemple). Pour savoir s’il y a des horaires pendant lesquels les déménagements sont autorisés, s’il y a une cage d’escaliers/ascenseur de service etc. Surtout si le déménagement a lieu dans un immeuble.

    Vous n’avez pas forcément envie d’engager de mauvaises relations avec vos voisins dès votre arrivée. Ni de terminer sur une mauvaise note avec vos anciens voisins.
  2. Réserver : pensez à réserver une place de stationnement devant l’ancienne et devant la nouvelle habitation. Surtout si celles-ci se trouvent en pleine agglomération. Vous pouvez imaginer le temps perdu pour charger le camion, si celui-ci se trouve à l’autre bout de la rue. C’est une erreur classique des déménagements.
  3. Démonter ses meubles : pas la peine de démonter intégralement toutes vos armoires, de façon à les faire rentrer dans leurs cartons IKEA d’origine.

    D’une part, les meubles (surtout IKEA) ne sont pas fait pour être démontés et remontés à volonté. D’autre part, montées, elles font d’excellents espaces où ranger les objets fragiles dans le camion.

    Donc si ça passe entre les portes et dans l’ascenseur, gardez-les en l’état. Pensez quand même à les vider pour faciliter leur transport.

    Ne démontez que le strict nécessaire : pieds de table, de lit…
démontage d'une armoire

Une petite armoire qui se démonte, une !

Charger son camion de déménagement

Vous vous doutez surement qu’on ne charge pas un camion de déménagement comme on charge le coffre de sa voiture tous les jours.

Il y a des principes et des règles de base à respecter, ainsi qu’une méthode d’organisation à suivre.

Règles et les principes de base du chargement de camion

Le poids

Les charges montées dans un camion de déménagement sont immenses.

Pour maintenir un bon équilibre et une bonne tenue de route, vous devez essayer de répartir le poids de façon équivalente sur toute la surface du camion.

Avec en dessous, les objets et les cartons les plus lourds, et en haut les plus légers et les plus fragiles.

Essayez cependant de mettre les charges les plus lourdes, comme le gros électroménager, contre la cabine du conducteur.

La fixation

Mieux seront fixés tous les objets à l’intérieur du camion, moins il y a de risques pour que votre carton de bouquins vienne atterrir en plein sur vos pots de fleurs, par exemple.

Mais vous éviterez aussi que tous vos cartons déboulent sur le sol à l’ouverture des portes.

Donc vérifier bien que rien ne risque de tomber, de glisser ou de se rayer.

Appuyez bien les objets entre eux avec des couvertures ou du papier bulle entre eux pour éviter les frottements.

Utilisez les attaches présentes sur les parois et le plancher du camion, pour fixer les objets les plus gros.

La répartition des tâches

Organisez votre équipe de façon optimale.

Idéalement, il faudrait avoir au moins une personne à l’intérieur de la maison qui organise et qui envoie les objets dans le bon ordre.

Mais aussi, une ou deux personnes à l’intérieur du camion qui font la même chose, en plus de fixer au fur et à mesure les objets. Choisissez les plus soigneux et responsables pour cette dernière tâche.

Le reste s’occupe des allers-retours entre la maison et le camion.

Ils peuvent aussi se passer les objets à des points stratégiques pour éviter d’avoir à monter plus d’escaliers ou à passer trop de temps à attendre l’ascenseur.

Organisation dans le camion

C’est ici que commence la partie de Tetris !

Ne commencez pas à envoyer tous les types d’objets en même temps et à essayer de les entasser “comme vous pouvez” dans le camion.

Soyez méthodique et établissez un plan d’attaque.

Voici un schéma qui devrait vous aiguiller dans l’organisation des objets dans le camion.

Nous allons diviser le camion en 3 parties.

plan chargement camion

Plan de chargement du camion de déménagement

1ère partie (fond du camion) :

Rouge : faites rentrer en premier le gros électroménager (lave-linge, four, lave-vaisselle, frigo…). Bloquez-les bien au fond du camion, contre les parois, et fixez-les bien à l’aide des sangles (après les avoir recouverts avec des couvertures ou du papier bulle).

Noir : vous pouvez mettre par dessus l’électroménager les cartons/objets lourds et peu fragiles (vêtements, livres, bacs et jouets, casseroles…)

Gris : tout en haut, disposez les cartons les plus légers avec les objets les plus fragiles (vaisselle, cadres photos, objets décoratifs fragiles…). N’hésitez pas à les couvrir avec du papier bulle supplémentaire si nécessaire.

Jaune : comblez les espaces vides avec différents types d’objets en vrac (coussins, couvertures, tapis et autres), afin de consolider le tout. Évitez de laisser des espaces susceptibles de causer la chute ou la collision d’objets.

 

2ème partie (milieu du camion) :

Bleu : les objets longs et amples (matelas, tables, miroirs…). On les place debout et vers le milieu du camion, afin de bloquer tous les objets se trouvant dans la première partie du camion. Alors, il est crucial de bien fixer ceux-là aux parois du camion !

À noter que : les matelas peuvent tout aussi bien être placés contre les parois du camion. Faisant office d’une excellente protection contre les chocs. Pensez aussi à les protéger de la poussière et de la saleté (housse de matelas, couvertures, polyester…)

Marron : placer les gros objets de toutes sortes (comme le canapé, les fauteuils, les tables basses…) contre les objets amples. Une fois attachés, ils apportent du soutien à la structure. N’oubliez pas de couvrir et de protéger votre canapé, ainsi que tous les objets
sensibles à la saleté, aux déchirures et autres dégradations. Même si ça, vous le savez déjà.

 

3ème partie :

Jaune : tous les objets en vrac (escabeaux, outils de ménage/du garage, vélos, etc…) viennent se placer ici. Ca n’est pas le moment de ruiner tous vos efforts et de tout balancer au hasard. Essayez d’organiser de façon cohérente les objets en vrac, en respectant
les règles de poids, de fragilité et de fixation.

Noir et Gris: c’est le moment d’embarquer les derniers retardataires, s’il en reste. Pensez aussi à trouver ici une place pour le diable, de façon à ce qu’il reste à portée de main pour le déchargement.

Vert : en dernier, viennent donc les vases, les pots de fleurs, les plantes en général. Ainsi que tous types d’objets étant trop gros et trop fragiles pour être emballés. Faites attention à ce qu’aucun objet ne puisse leur tomber dessus.