Personnes âgées: comment bien les accompagner dans leur déménagement?

Tous ceux qui ont déjà déménagé en conviendront, un déménagement peut entraîner beaucoup de stress s’il n’est pas correctement préparé. Ce stress est encore plus intense pour une personne âgée, qu’elle déménage pour se rapprocher de sa famille ou encore en raison d’une perte d’autonomie. Voici quelques conseils pour organiser au mieux ce grand changement dans la vie d’un senior.

  1. Se préparer mentalement

Pour qu’un déménagement se déroule dans les meilleures conditions, il est important de le préparer, tant d’un point de vue mental que pratique. Il n’est en effet pas facile pour une personne âgée de déménager, particulièrement si elle y est obligée pour intégrer un logement plus adapté, ou encore un Ehpad en raison d’une perte d’autonomie.

Lorsqu’elle déménage, la personne âgée quitte le lieu de vie dans lequel elle a ses repères, ses habitudes et ses souvenirs. Ainsi, il est essentiel d’écouter ses craintes et de la rassurer en soulignant les aspects positifs du déménagement. Il s’agit de s’y prendre suffisamment longtemps à l’avance afin de laisser au senior le temps de se préparer mentalement à ce grand bouleversement. Vous pourrez l’y aider en l’impliquant en fonction de ses capacités dans les différentes étapes du déménagement.

  1. Faire le tri

Afin de limiter le volume du déménagement, il est impératif de faire du tri. En effet, inutile de déménager de vieux meubles ou des bibelots qui ne trouveront plus leur place dans le nouvel intérieur de votre proche. Il s’agit de distinguer ce qu’il souhaite emporter dans sa nouvelle habitation, de ce qu’il souhaite vendre, donner ou jeter.

Cette étape peut être douloureuse pour une personne âgée, c’est pourquoi il est essentiel de ne pas la brusquer en la laissant choisir ce dont elle souhaite se séparer. Il sera parfois plus facile pour elle de donner ses affaires à quelqu’un de son entourage ou à une œuvre caritative afin qu’elles puissent trouver une nouvelle vie.

Dame perdu

  1. Préparer les cartons

Afin de faciliter le déménagement et de le rendre plus rapide et moins éprouvant, il s’agit de préparer les cartons méthodiquement.

Commencez ainsi par emballer la décoration (cadres, bibelots, etc.) ainsi que les affaires dont votre proche ne se servira pas durant les jours précédant le déménagement. Procédez ensuite pièce par pièce et veillez à indiquer sur chaque carton ce qu’il contient ainsi que sa destination dans le futur logement de votre proche.

  1. Organiser le transport

Lorsque vous aurez une estimation plus précise du nombre de cartons à déménager, il s’agira de déterminer le type de véhicule nécessaire à leur transport. Si vous ne disposez pas d’un véhicule adapté à un déménagement et pour autant que le volume de déménagement le permette, l’une des solutions les plus économiques consiste à louer un utilitaire. Afin de bénéficier du tarif le moins cher, il est essentiel de comparer le prix des transports. De plus, si votre proche déménage en ville, pensez à réserver une place de stationnement devant sa nouvelle habitation.

déménageurs professionnels

Les déménageurs professionnels se révèlent être une option onéreuse pour des petits déménagements

  1. Etudier les solutions de financement 

Afin de limiter le coût du déménagement, sachez qu’il existe certaines aides pour les seniors souhaitant déménager. Par conséquent, pensez à vous renseigner auprès de la caisse de retraite de votre proche afin de savoir si il est éligible pour une allocation de déménagement. Si cela n’est pas suffisant, sachez qu’il est possible de contracter un prêt afin de financer un déménagement.

  1. Se faire aider

Déménager tout seul est un véritable défi, particulièrement lorsque l’on n’est pas en mesure de porter des charges lourdes. Certaines personnes âgées isolées ne disposent pas nécessairement d’une dizaine de bras pour les aider le jour du déménagement, et engager des déménageurs professionnels peut vite devenir un gouffre financier.

Pour éviter de dépenser des centaines d’euros, il vous suffit de publier une annonce afin de trouver des gros bras disponibles près de chez vous. En plus de vous aider à faire vos cartons, à les charger, les décharger ou encore à monter et démonter vos meubles, votre proche rencontrera déjà des gens de son quartier, ce qui facilitera son intégration.

  1. Régler les formalités administratives

Plusieurs démarches administratives doivent être réalisées lorsque l’on déménage. Celles-ci peuvent être source de stress pour une personne âgée. Votre proche appréciera très certainement votre aide précieuse afin de vérifier qu’aucune étape n’a été oubliée.

Veillez par exemple à résilier ou transférer les abonnements et contrats souscrits auprès des différents fournisseurs, tels que l’abonnement à un journal, les contrats d’énergie, de télécommunication ou d’assurances (assurance habitation, etc.). Informez également du changement d’adresse les différents organismes susceptibles d’entrer en contact avec votre proche (La Poste, banque, caisse de retraite, caisse de sécurité sociale, impôts, CAF, etc.). La plupart de ces démarches peuvent être faites facilement sur internet. Enfin, n’oubliez pas d’aider le senior à communiquer sa nouvelle adresse à ses proches afin qu’ils puissent lui écrire.

  1. Prendre ses marques

Afin de faciliter la transition dans sa nouvelle vie, prenez le temps de faire le tour du quartier avec votre proche et de repérer les différents commerces (supermarché, boulangerie, banque, etc.). Présentez-vous également aux voisins afin d’établir un premier contact, ils pourront peut-être veiller sur votre proche en votre absence ou lui rendre quelques services.

Si vous avez besoin d’aide pour mettre en œuvre ces différentes étapes, tournez-vous vers My-Jugaad. Ce service d’assistance 100% personnalisé aide les personnes fragilisées pour un déménagement tout en douceur.

Comment être accomapgné pour votre déménagement ou vide-logement