Les astuces pour un déménagement écologique

Vous êtes sur le point de changer de logement et commencez à vous demander comment vous allez organiser votre déménagement. Ce n’est jamais un moment simple, mais il est indispensable de penser à tout pour ne pas être surpris le jour J. Aujourd’hui, nous sommes plus soucieux de l’environnement et beaucoup de personnes se posent la question de savoir comment réduire leur impact écologique à l’occasion d’un déménagement. Voici donc nos trucs et astuces pour faire un déménagement écologique.

Un déménageur écologique, comment faire ?

Astuce 1 : Faites le vide dans vos affaires

Pour consommer moins d’énergie durant le transport, il est nécessaire de réduire les charges inutiles. C’est pour cette raison que vous devez absolument vous débarrasser de ce que vous ne comptez pas emmener à votre nouveau domicile. Mais attention, il n’est pas question de produire plus de déchets que de raison. C’est pour cela qu’il est vivement recommandé de faire un tri. Pour commencer, rassembler ce que vous ne voulez pas garder, mais qui peut encore servir. Effectivement, donner une seconde vie aux objets est une manière d’arrêter le gaspillage et de protéger l’environnement. Plusieurs solutions s’offrent à vous :



Mettre en vente ses objets sur Internet

Aujourd’hui, il existe beaucoup de sites d’annonces pour mettre en vente les objets dont on ne se sert plus. Ils sont gratuits et ont une bonne visibilité. Plus récemment, on découvre des applications mobiles entièrement dédiées à la vente d’objets d’occasion comme Izidore Les réseaux sociaux sont aussi un très bon moyen d’arriver à récupérer de l’argent sur de vieux objets.

Notre astuce : Izidore

izidore est le premier site spécialisé dans le vide-logement en ligne. Sur izidore, on peut mettre en ligne une annonce multi-produits avec son mobilier et son électroménager d’occasion, et recevoir des demandes d’achat prépayées de la part de particuliers qui souhaitent se meubler.

Faire venir un antiquaire

Certains de vos meubles ou objets qui se trouvent dans votre maison pourraient intéresser des antiquaires. Avec la tendance du vintage, du style rustique et industriel d’ailleurs, ils s’intéressent beaucoup aux meubles du 19e siècle, aux objets qui se trouvent dans votre grenier et aux vieux outils qui pourraient se trouver dans l’atelier.

Mettre ses objets aux enchères

Certaines pièces ou certains meubles chez vous ont peut-être de la valeur. Vous pourriez les vendre à des amateurs ou à des collectionneurs et en obtenir un bon prix. Si vous pensez que vous avez un tel trésor dans votre maison, n’hésitez pas à vous adresser à une société des ventes volontaires (SVV) pour obtenir une estimation.

vente aux encheres, nos trucs et astuces pour un déménagement écologique

Organiser un vide-maison

Les vide-maison permettent de vendre à tout petits prix des objets, des meubles et des vêtements. Adressez-vous à la mairie pour connaître les modalités concernant la déclaration au préalable. Vous pourrez ainsi écouler des vêtements, des meubles, des objets de décoration, des outils ou des ustensiles de cuisine auprès de votre voisinage.

Faire des dons

Un peu d’altruisme ne fait de mal à personne. Si des choses peuvent encore servir, mais qu’elles sont invendables, c’est le moment de les donner à des associations comme Emmaüs, par exemple. N’hésitez pas à donner des objets légèrement usés ou abîmés, car ils seront remis en état par des employés. D’ailleurs, la plupart de ces associations génèrent de l’emploi solidaire. Il existe aussi des points de collecte de vêtements et des friperies qui pourraient aussi être intéressés.

Triez le reste pour la déchèterie

Ne jetez pas ce qu’il vous reste au tout-venant. Prenez connaissance des modalités de tri des déchets qui ont été mis en place par la municipalité et rendez-vous à la déchèterie la plus proche. De cette manière, vous ferez en sorte qu’une partie de vos déchets soient recyclés.

Astuce 2 : Utilisez des matériaux d’emballage recyclables

Pour commencer, il faut éviter tous les emballages qui ne se recyclent pas. Par exemple, il faut oublier le papier à bulles qui est constitué de matière plastique, au profit du papier journal. Pour vous en procurer, c’est très simple. Gardez les prospectus récupérés dans la boîte aux lettres et demandez à vos voisins d’en faire autant. Sollicitez les professionnels de votre quartier (coiffeurs, médecins, café…) et demandez-leur de vous mettre de côté les journaux de la veille.

Notre truc et astuce :

Bac-Eco par exemple à Nantes, utilise  des bacs déménagement. Bac ECO est une entreprise éco responsable, elle recherche en permanence une alternative écologique aux produits et services utilisés dans le quotidien d’un déménagement.

Carton plein une solution écologique pour un déménagement

Certaines compagnies de déménagement proposent des emballages en carton 100 % recyclables pour faciliter le déménagement de leurs clients. C’est une très bonne solution, mais on peut aller encore plus loin en utilisant des cartons qui ont déjà servi. Par exemple, nous proposons des solutions de déménagement collaboratifs et notamment d’échanger des cartons avec ses voisins pour emballer ses affaires plus facilement.

Astuce 3 : Réfléchir au transport

Ce qui pollue le plus dans les déménagements, c’est le transport. À moins que l’on déménage à proximité directe, il faut utiliser un véhicule à moteur. Or, toutes les compagnies de déménagement ou les loueurs de véhicules utilitaires ne disposent pas d’une flotte écologique. Néanmoins, il est possible de réduire son impact environnemental grâce à des gestes simples.



Faire du « co-déménagement »

On connaissait déjà le covoiturage. En revanche, on connaît moins le co-déménagement. Cette pratique consiste à regrouper les déménagements de plusieurs personnes pour partager des véhicules de transport. Non seulement cela permet de faire des économies sur le prix de la location du camion, mais en plus, c’est écologique.

Le co-déménagement repose sur le principe de collaboration : profiter de prix réduits en partageant les frais et le temps passé pour un déménagement sur un même trajet.

Le co-déménagement, c’est quoi ?

  • Ne payez que les kilomètres aller de votre déménagement.
  • Regrouper votre déménagementavec un ou deux autres foyers.
  • Choisissez la formule la plus adaptée à vos besoins.

Grâce à nos 6500 Gros bras et notre réseau de plus 100 déménageurs pros, vous devriez trouver votre bonheur ici.

Les autres bénéfices du co-déménagement

La collaboration permet également de réduire les impacts négatifs du déménagement : moins de stress, moins de fatigue, moins de dépense. Vous diminuer également les émissions de CO2 en limitant le nombre de camions sur la route et en rentabilisant chaque déplacement.

Quel est réellement l’impact de la pratique du co-déménagement sur l’environnement et la réduction des émissions de dioxyde de carbone ?  

L’Agence Européenne de l’Environnement considère qu’en Europe, le transport est responsable du 1/4 des émissions de CO2. De plus, 25% des camions circulent à vide et plus de 50% ne sont remplis qu’à moitié ! C’est pourquoi, nous encourageons le co-déménagement pour réduire la consommation d’énergies fossiles ! Cette économie en énergie se fait ressentir sur les tarifs du déménagement.

Avec le co-déménagement, j’ai peur que mes biens personnels soient égarer avec ceux présents dans le camion…  

Il n’y a aucune raison ! les affaires sont séparées.

Pensez à la conduite écologique

Quand on utilise un véhicule à moteur, il est possible de réduire son impact écologique en adoptant une certaine forme de conduite. Aujourd’hui, l’éco-conduite est apprise dans toutes les auto-écoles de France. Certains professionnels du déménagement et du transport mettent en avant le fait que leurs chauffeurs sont formés à ce type de conduite pour protéger l’environnement.

L’éco-conduite consiste à adopter une conduite économique et écologique, pour le bien de l’environnement mais aussi de votre portefeuille. Pour une conduite plus douce et en entretenant régulièrement votre véhicule, vous pourrez ainsi diminuer vos émissions de CO2 ainsi que votre consommation de carburant.

Quelques astuces pour une conduite responsable :

  • Préparez votre trajet et vérifiez la pression des pneus. Ne jamais oublier que des pneus sous gonflés, c’est du carburant en plus et une moins bonne tenue de route.
  • Assurez-vous du bon état du véhicule. Un véhicule mal entretenu peut entraîner une surconsommation de carburant pouvant aller jusqu’à 25 %.
  • Supprimez toute charge inutile. Pour consommer moins de carburant, privilégiez les coffres de toit aux galeries. Ne pas oublier de les démonter après utilisation sous peine d’une surconsommation de 10 à 15 %.
  • Adoptez une conduite souple. Démarrez en douceur et passez sans attendre le rapport supérieur pour éviter les sur-régimes, qui occasionnent une surconsommation de carburant de 20 %. Anticipez les ralentissements : utilisez le frein moteur plutôt que la pédale de frein.
  • Réduisez encore votre vitesse. 10 km/h en moins permettent d’économiser jusqu’à 5 litres de carburant et de réduire de 12,5 % (soit 12 kg) les émissions de CO2 sur 500 km.
  • Coupez le moteur lors d’un arrêt prolongé. Arrêter puis redémarrer un véhicule permet de consommer moins de carburant que de laisser tourner le moteur au ralenti plus de 20 secondes.
  • N’abusez pas de la climatisation. La surconsommation de carburant des véhicules due à la climatisation peut atteindre 10 % sur route et 25 % en ville. Moins de clim’ c’est 15 % de CO2 rejetés en moins sur 100 km.



Astuce 4 : Pensez au nettoyage

Quand on déménage, il faut d’abord nettoyer le logement qu’on récupère puis celui que l’on quitte. Si vous cherchez un moyen écologique de le faire, c’est le moment d’aller sur Internet pour trouver des astuces et recettes de produits ménagers à faire soi-même. Pour cela, vous n’avez besoin que de quelques ingrédients :

  • Du citron
  • Du bicarbonate de soude
  • Des cristaux de soude
  • Du savon noir ou du savon de Marseille
  • Du vinaigre blanc
  • Des huiles essentielles

Par conséquent vous pourrez ainsi fabriquer tous les produits ménagers dont vous avez besoin et réaliser de belles économies par la même occasion !

Quoi qu’il en soit, désormais, vous avez tous les éléments en main vous permettant d’entreprendre un déménagement dans le plus grand respect de l’environnement.