48% des Français ont déjà vendu ou acheté un article auprès d’un particulier (PAP). Le C2C (Customer-to-Customer) ou le marché de la seconde main est une pratique très en vogue chez les consommateurs. Vous déménagez ou faites-vous le grand ménage du printemps ? Vous pouvez facilement revendre vos vêtements, accessoires ou bijoux dont vous n’avez plus besoin. Ce n’est pas tout. Il existe également des sites pour vendre, louer et acheter des biens immobiliers. Le tout, sans l’intervention d’une entreprise ou marque extérieure. Voilà en quoi consiste le business-model des sites de vente entre particuliers. Ils se définissent comme tierce-partie facilitant les transactions entre utilisateurs privés.

Aujourd’hui, il en existe plusieurs dont certains sont généraux tels que leboncoin, et d’autres sont spécialisés selon les articles à y vendre.

Pourquoi utiliser un site de vente entre particuliers ?

Avant l’arrivée d’Internet, il fallait se rendre uniquement dans les brocantes ou participer aux vide-greniers pour profiter des objets d’occasion. Avec l’émergence de l’e-commerce et de l’économie de partage, les sites de vente entre particuliers vous facilitent la vie. Depuis le confort de votre maison, vous pouvez vendre ou acheter un article de seconde main. Ce qui offre plusieurs avantages aux consommateurs :

Client qui cherche dans une brocanteUn choix varié d’articles

Les sites de vente entre particuliers restent parfaits pour trouver et vendre des objets de collection rares. Des bibelots et articles difficiles à acheter dans un commerce traditionnel.

Des marges plus élevées et des prix plus bas

L’élimination des intermédiaires (grossistes et détaillants) de la transaction permet aux vendeurs de réaliser des marges plus élevées sur leurs ventes. Les acheteurs peuvent aussi trouver des prix plus bas.

Commodité pour le vendeur et l’acheteur

Les sites de vente entre particuliers éliminent la nécessité de se constituer en autoentreprise avant de commencer à vendre. Vous ne payez pas d’impôts ou de taxes en revendant des objets d’occasion. L’idéal pour faire de la vente une seconde source de revenus.

De son côté, l’acheteur peut faire une bonne affaire en un clic sans sortir de chez lui.

Comment trouver le meilleur site de vente entre particuliers ?

Il existe plusieurs sites de vente entre particuliers. Certains s’adressent à un public général et d’autres ne mettent en vente que des articles spécifiques. Comment trouver le meilleur qui convient à votre besoin ?

Vérifier la politique du site 

Avant d’utiliser un site de vente entre particuliers, vérifiez la politique de la plateforme.

Vinted, le site de revente des vêtements d’occasion dispose d’une politique pour vérifier l’authenticité des articles de marque. Les vendeurs doivent fournir des preuves que le vêtement n’est pas contrefait avant la mise en vente. Pour ce faire, la plate-forme vérifie entre autres :

  • Le numéro de série ;
  • Le certificat d’authenticité pour les articles de luxe ;
  • La facture d’achat ;
  • L’emballage d’origine.

Recherche de vinyle entre particulierLe vendeur peut aussi demander un remboursement si l’article commandé est endommagé ou ne correspond pas à la description.

Selency, la brocante en ligne propose à l’acheteur un service payant pour authentifier les meubles haut de gamme.

La plupart des sites ne versent le paiement au vendeur qu’à la fin de la transaction. Cela garantit au vendeur un paiement et à l’acheteur, le règlement en cas de litiges.

Identifier la spécialisation du site de vente entre particuliers

À part Vinted, de nombreux autres sites se spécialisent dans la vente d’un produit en particulier. Sur LinkNsport, vous ne trouverez que des articles de sport. Avec Videdressing, c’est uniquement les vêtements de grandes marques. 

Entreparticuliers se veut un moteur de recherche de l’immobilier. Etsy vous propose de mettre en vente principalement vos créations originales.

Ces sites spécialisés offrent des garanties efficaces. Ce qui n’est pas toujours le cas avec les grands sites comme Facebook Marketplace. Ce dernier ne gère ni le paiement ni la livraison. Le vendeur et l’acheteur ne sont donc pas protégés.

S’informer sur les commissions prélevées et la livraison

Sur les sites de vente entre particuliers, des frais peuvent être ajoutés sur les prix affichés.

Des frais de fonctionnement ou de livraison sont facturés à l’acheteur. Ce qui peut augmenter le prix d’achat final.

LeBonCoin par exemple, prélève 4% de toutes les ventes sur la plateforme en dehors des frais d’expédition. Vinted collecte 5% de frais de commission par article et 0,78 € payés par l’acheteur. Avec Videdressing, il s’élève à 15% et c’est le vendeur qui paie.

Que vous soyez vendeur ou acheteur, vérifiez toujours les frais qui vous seront facturés pour éviter les mauvaises surprises. Même chose pour la livraison. Certains sites la prennent en charge.

Vestiaire Collective ou Momox imposent l’envoi des articles à leurs bureaux avant la mise en ligne. Ils évaluent et reconditionnent les produits avant de les mettre en vente.

Videdressing est en partenariat avec Colissimo pour transporter vos colis. Les frais de livraison sont supportés par l’acheteur. Une option permet au vendeur d’offrir la livraison.

Un trocNotre avis sur les sites de vente entre particuliers

Bien que les acheteurs et les vendeurs jouissent de nombreuses libertés sur les sites de vente, ce modèle présente certains inconvénients.

Moins de contrôle de la qualité

Les sites de vente entre particuliers ne produisent pas et ne vendent pas les marchandises. Ils ne sont pas toujours en mesure de contrôler la qualité des produits proposés. Les acheteurs peuvent recevoir des colis qui ne correspondent pas aux descriptions.

Certains sites facilitent le retour et le remboursement. Sur d’autres, vous n’avez d’autres choix que de mal évaluer le vendeur.

Le paiement n’est pas toujours facile

Tous les sites de vente entre particuliers ne disposent pas d’un système de paiement intégré. Les utilisateurs doivent passer par une plateforme distincte qui peut facturer des frais de transfert.

Sur certaines plateformes, il est également possible de payer en espèces.

Des risques de fraude pour la vente entre particuliers

Les particuliers qui utilisent ces sites ne sont pas des entreprises déclarées. Les seules contraintes auxquelles ils sont confrontées restent le règlement de la plateforme.

Même des sites offrent des badges de vendeur vérifié, certains utilisateurs ne sont pas toujours honnêtes. Des produits qui ne correspondent pas aux descriptions ou dans certains cas, contrefaits. Dans certains cas, l’acheteur n’est pas informé des frais qui lui sont appliqués.

En conclusion, vous devez avoir les bons réflexes pour profiter pleinement du business-model des sites de vente entre particuliers.

  1. Examinez attentivement le profil de l’utilisateur

Sur la plupart des sites de revente, les utilisateurs doivent créer un profil. Avant de conclure une affaire, évaluez les informations sur le vendeur. Il doit être complet, avec tous les champs renseignés et une photo.

Vérifiez les avis et commentaires. Si vous lisez quelque chose qui vous semble louche, trouvez un autre acheteur ou vendeur.

  1. Demandez des photos du produit

Demandez au vendeur d’inclure une note dans la photo qui prouve qu’elle a été prise récemment. Si le vendeur ne veut pas ou ne peut pas donner suite à votre demande, pensez à un autre utilisateur.

  1. Rencontrez-vous en personne, si vous le pouvez

Les plateformes comme Facebook Marketplace vous encouragent à vous rencontrer en personne pour conclure vos transactions. Cela vous évite les articles qui ne correspondent pas aux descriptions, des colis endommagés. Le vendeur est aussi assuré du paiement.

Veillez à prendre toutes les précautions nécessaires avant l’échange. Choisissez un lieu public qui convient aux deux parties.

En conclusion, les sites de vente entre particuliers sont très pratiques aussi bien pour les acheteurs qui vont y faire de bonnes affaires, que les vendeurs qui vont gagner de l’argent en revendant les articles dont ils n’ont plus besoin. Le choix de la plate-forme dépend des articles que vous avez à vendre ou que vous cherchez, et de vos préférences (type de paiement, livraison etc.). Quoi qu’il en soit, en tant qu’acheteur, il convient de bien vérifier l’article acheté et le profil du vendeur pour éviter de payer un article de mauvaise qualité ou inexistant. En tant que vendeur, il est indispensable de vérifier le profil de l’acheteur pour obtenir le paiement de l’article vendu.

author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.