Vous souhaitez acheter, ou vendre un logement ? Vous devez absolument vérifier s’il s’agit de passoires thermiques, qui sont en quantité importante, en France. Ces gaspillages énergétiques requièrent de nombreuses rénovations et travaux pour retrouver une consommation énergétique normale. Ainsi, il vaut mieux les éviter et opter pour des logements qui ne consomment pas excessivement de l’énergie.

Si vous ne connaissez pas ce terme, nouveau pour vous, et tout ce qu’il comprend, nous allons vous l’expliquer. Avec plus de 4,8 millions de passoires thermiques en France, il est important que vous soyez au courant de ce phénomène.

Passoires thermiques, pourquoi faire ?

Avant de nous pencher sur l’audit énergétique qui devrait être obligatoire pour la vente de passoires thermiques, nous allons expliquer de quoi il s’agit.

Définition

Une passoire thermique signifie un logement qui a une consommation énergétique beaucoup trop élevée. Cela désigne les logements qui : 

  • Avec une très mauvaise isolation 
  • Avec une mauvaise performance énergétique
  • Avec une consommation énergétique sera égale ou supérieure à 450 kWh/m²/an

Afin d’être convenablement alimenté en chauffage, ou en ventilation, ces logements nécessitent énormément d’énergie. Les factures de ces ménages sont excessivement hautes, et, de plus, reflètent l’énorme gaspillage énergétique que ces derniers produisent.

Conséquences sur la santé

En plus d’avoir un effet extrêmement néfaste sur l’écologie et l’environnement, une passoire thermique peut avoir des conséquences sur la santé de ses occupants. Puisque ces habitations ont besoin d’énormément d’énergie pour protéger ses occupants, en hiver, du froid, ou en été, de la chaleur, certains préfèrent baisser leurs factures, aux dépens de leur santé. Avec une très mauvaise isolation, par exemple, l’humidité se fait très présente et peut amener à des maladies graves. 

Quand on sait que les dépenses réalisées pour rénover et habiliter un logement avec des isolations thermiques, permettent de réduire le coût des dépenses sur la santé, cela prend tout son sens. Si vous avez des enfants en bas âge, et que vos moyens financiers sont limités, il vaut mieux éviter d’acheter des passoires thermiques.

Dans le viseur des autorités publiques

D’ailleurs, ces sources de problèmes sur la santé et l’écologie, sont de plus en plus encadrées, pour les réduire sur le long terme. Des réglementations thermiques ont ainsi vu le jour, afin de lutter contre la précarité énergétique, qui est, comme nous l’avons dit, présente dans 4,8 millions de logements en France.

La réduction des émissions de gaz à effet de serre et des factures d’énergies sont les objectifs à remplir, grâce à ces réglementations. Le plus difficile est de les appliquer dans des bâtiments anciens, puisque certaines de leurs caractéristiques rejettent beaucoup de CO₂. On peut prendre l’exemple d’une chaudière à fioul.

Qu’est-ce qu’un audit énergétique ?

Désormais que nous avons passé à la loupe les passoires thermiques, nous allons voir ce qu’est un audit énergétique, et quel est son rapport avec les passoires thermiques. 

Que contient-il ?

Le mois dernier, un décret est paru et a annoncé que chaque propriétaire de passoire thermique, devrait faire un audit énergétique pour vendre leur bien, ce qui est une très bonne nouvelle pour les acheteurs. Cette démarche sera mise en application, le 1ᵉʳ septembre 2022. Cela s’appliquera pour une propriété, comme une copropriété immobilière.

Un audit énergétique est une analyse complète, semblable au DPE, qui permet d’avoir une vue d’ensemble très fine sur les caractéristiques énergétiques d’un logement. C’est idéal pour connaître les déperditions de chaleur ou tout autre problème que rencontrer l’habitation. L’audit énergétique permet donc de savoir quelle partie du logement rénover, afin d’accroître l’efficacité énergétique de ce dernier.

Combien coûte-t-il ?

Pour réaliser un audit énergétique, c’est le vendeur du bien immobilier, évidemment, qui va devoir en payer les frais, avant d’effectuer une vente. Le prix oscille entre 500 et 1 000 €. Certains vendeurs peuvent donner droit à des primes qui réduisent ce prix de quelques centaines d’euros.

Les audits énergétiques peuvent, comme nous l’avons expliqué, suggérer des rénovations et travaux à réaliser pour supprimer les lacunes énergétiques du logement, et ainsi lui faire gagner des classes énergétiques. Cependant, les suggestions de travaux ne doivent pas obligatoirement être réalisées par le propriétaire, avant une possible vente.

Est-il obligatoire pour la vente de passoires thermiques ?

Cependant, le décret mis en application, le 1ᵉʳ septembre 2022, stipule bien que l’audit énergétique sera obligatoire pour tous les propriétaires de passoires thermiques, sans aucune exception. Cela désigne donc les logements classés F et G. Sur le long terme, cette obligation compte bien toucher également les logements classés E dans quelques années, et même les classés D d’ici à une décennie. Alors que le DPE (diagnostic de performance énergétique) était déjà obligatoire pour les ventes immobilières, l’audit énergétique vient renforcer ces démarches positives pour l’environnement et la lutte contre la précarité énergétique.

Voilà, désormais, vous connaissez tout sur les passoires thermiques présentes en France, et les audits énergétiques obligatoires dès le 1ᵉʳ septembre 2022. Si vous comptiez acquérir un bien immobilier, c’est une excellente nouvelle !

author-avatar

À propos de xavier

La décoration est une passion depuis très jeune. J’ai toujours adoré associer les couleurs, les objets pour sublimer un salon, une cuisine pour rendre ma décoration d'intérieure la plus sympa possible. Découvrez ici mes idées mais aussi les actualités autour du monde de la décoration et de la maison, du déménagement, des travaux !