Une box Internet est un boîtier de connexion prêté par les Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) aux abonnés lors de la souscription d’une offre. Elle permet d’utiliser le téléphone, de regarder des chaînes de télévision et d’accéder à Internet. Ce dispositif varie en fonction de la technologie qu’il utilise pour fonctionner. Cela peut être une fibre optique, un câble, un satellite ou une ligne téléphonique. 

Si vous souhaitez acheter une box Internet, dans cet article, on vous fournit de plus amples informations sur les critères à prendre en compte pour bien choisir. 

Trouvez de l'aide de ménage

Déterminer à quelle technologie vous êtes éligible et que choisir ?

Il existe une large gamme de box Internet disponible sur le marché. Il peut être difficile de sélectionner le modèle adapté à ses besoins. De plus, certains d’entre eux sont plus performants que d’autres. Pour faire le bon choix, vous devez d’abord baser vos recherches sur le type de technologie utilisée pour faire fonctionner le boîtier. 

L’ADSL

L’ADSL est le sigle d’Asymmetric Digital Subscriber Line. Traduit en français, il signifie, liaison numérique à débit asymétrique. Ce dispositif est relié à une ligne d’abonné à une box Internet. En principe, il permet de télécharger en 1 jusqu’à 20 Mb/s et de transférer des données entre 128 à 800 kb/s. Pour profiter de ADSL, vous devez être domicilié dans une zone dégroupée qui puisse recevoir 4 Mb/s. 

La fibre optique ou la technologie FTTH

En apparence, la fibre optique désigne un câble constitué de plusieurs fils transparents en verre ou plastique. Elle permet de transmettre des informations à une vitesse très élevée, sans craindre aucune perturbation. Compte tenu de son mode de fonctionnement, cette technologie offre un débit Internet très élevé. En termes de performance, c’est la meilleure que vous pouvez trouver sur le marché. 

Le débit moyen de la fibre peut aller de 600 Mb/s à 8 Gb/s pour le téléchargement. Cependant, il faut d’abord procéder à un test d’éligibilité pour pouvoir déterminer si vous pouvez profiter de cette technologie. En effet, la fibre optique n’est pas encore disponible sur tout le territoire.

Trouver un bricoleur pour des rénovations

Le câble ou la technologie FTTLa

Le câble peut facilement être confondu avec la fibre optique. En effet, il utilise la même technologie pour la transmission de données. La différence, c’est que là où la fibre optique utilise des fils en verre jusqu’au domicile, la partie finale du réseau du câble utilise un câble coaxial qui est en cuivre. 

La technologie FTTLa signifie Fiber To The Last amplifier (fibre jusqu’au dernier amplificateur), tandis que le FTTH signifie Fiber To The Home (fibre jusqu’au domicile). Le débit internet permis par cette technologie se situe entre 100 Mb/s à 1 Gb/s.

La box 4G

La box 4G désigne un boîtier qui permet d’accéder à Internet par le biais du WiFi. Elle utilise le réseau mobile 4G pour la transmission de données et ne nécessite pas l’utilisation d’un câble. Pour que le dispositif fonctionne, il suffit d’acheter un forfait et d’utiliser une carte sim.

La box 4G est souvent une alternative à l’ADSL ou à la fibre et au câble. Pour pouvoir profiter de cette technologie, il suffit d’être domicilié dans une zone de couverture 4G. De plus, ce type de dispositif est utilisable dans presque tout le territoire. En principe, le débit descendant maximum de cette box est de 220 Mb/s, tandis que son débit ascendant est de 38 Mbit/s.

Bien choisir son fournisseur d’accès à Internet 

Afin de trouver la box internet qui convienne, vous devez également choisir un fournisseur qui dispose des offres adaptées à vos besoins. Pour ce faire, vous pouvez baser vos recherches sur quelques critères. 

Le débit proposé par le fournisseur

Avant d’acheter votre box, vous devez d’abord déterminer quels sont les réseaux accessibles à partir de chez vous en effectuant un test d’éligibilité. Si vous souhaitez profiter d’un excellent débit internet, il est recommandé de choisir le FAI qui propose le débit le plus rapide du marché. 

Le prix de l’abonnement

S’il est important de considérer la rapidité du débit internet proposé par l’opérateur, vous ne devez pas perdre de vue le montant du budget que vous devez consacrer à votre abonnement. De plus, le coût à la première année est souvent plus bas, étant donné qu’il s’agit généralement d’une offre de bienvenue. N’oubliez donc pas de vérifier le véritable tarif pratiqué par le fournisseur.

Il est également conseillé de bien vérifier le montant des frais à payer pour la mise en service ou pour la résiliation du contrat. C’est d’autant plus important si vous optez pour une offre avec engagement.

Les services inclus dans l’offre

Si vous souhaitez profiter des services, autres qu’un accès Internet, vous devez également comparer les offres proposées par chaque opérateur. Il est conseillé de vérifier  les services annexes (les services TV annexes comme l’enregistreur, le service de stockage en ligne, etc.), le nombre de chaînes TV, les appels illimités vers les téléphones mobiles, etc.

Les avantages proposés par chaque fournisseur

Pour bien choisir son fournisseur d’accès à Internet, il est important de bien connaître les avantages qu’ils offrent. On peut diviser les opérateurs actuels en trois grandes catégories qui sont les suivantes.

Les fournisseurs d’accès à Internet historiques : 

Il s’agit principalement ici d’Orange, de Free, de Bouygues, et de SFR. Ces fournisseurs proposent généralement une large gamme d’offres. De plus, leurs clients peuvent bénéficier d’un service en ligne ou de services physiques. 

En outre, le débit proposé par ces grands opérateurs est souvent très élevé. Mais compte tenu de la qualité et des variétés de services offerts par ces FAI, ces derniers pratiquent généralement un tarif plus élevé.

Les opérateurs low cost :

Si vous souhaitez accéder à Internet sans forcément passer par les grands opérateurs, vous pouvez également opter pour les FAI low cost. Cela peut être Sosh d’orange ou Red de SFR. Le principal avantage à souscrire une offre chez ces fournisseurs, c’est qu’ils proposent un prix plus avantageux. Or, ces marques utilisent le même réseau que les opérateurs historiques. Ce qui signifie qu’elles offrent également un accès internet à haut débit.

Les fournisseurs alternatifs : 

Autre que les grands opérateurs ainsi que leur marque low cost, vous pouvez également voir du côté des FAI alternatifs. Par exemple, il y a Coriolis et Nordet. Si ces derniers proposent des services semblables aux FAI historiques, ils offrent également des services complémentaires à l’exemple de l’Internet par satellite.

Les offres de ces fournisseurs sont souvent plus intéressantes pour les personnes qui habitent dans les zones blanches. Ces dernières ne permettent pas de bénéficier des connexions par les technologies classiques.