Livraison collaborative des courses à domicile entre particuliers

Avec le vieillissement de la population, le nombre de personnes ayant des difficultés à faire les courses augmente. De plus en plus de consommateurs ‘valides’ ne souhaitent plus non plus perdre de temps dans les supermarchés, et encore moins dans les hypermarchés. Le marché de la livraison à domicile se met lui aussi à la consommation collaborative et offre de nouvelles options.

Les solutions actuelles de livraisons ont leurs limites

  • Le choix des produits est bien plus réduit sur internet, dans les drives et dans les supermarchés que dans les hypermarchés, seul endroit où vous trouverez votre shampoing préféré, un réel choix de vins, de légumes ou de produits traiteur.
  • La plupart des acteurs du e-commerce alimentaire ne livrent pas dans les zones rurales ou périurbaines et les drives nécessitent quand même de se déplacer.
  • Les prix sont plus élevés dans les supermarchés urbains et sur internet (15 à 30%) que dans un hypermarché, mais le temps de trajet et la durée des courses peuvent être dissuasifs.

Émergence de solutions collaboratives de livraisons de courses

Avec OuiKAN, des particuliers profitent de leur venue en magasin pour faire les courses de plusieurs personnes qui ne peuvent pas ou ne souhaitent pas les faire. Le demandeur fait sa liste directement sur le site OuiKAN, la diffuse et choisit le shoppeur qui fera ses courses et les lui livrera à l’heure convenue.

Les flux de paiement sont sécurisés et le shoppeur se rémunère essentiellement sur le dispositif de fidélisation de l’enseigne (cagnotte, bons de réduction, produits gratuits, …) auquel le demandeur renonce. L’enseigne participe ainsi à la rémunération des shoppeurs et peut, en complément, renforcer leurs avantages par rapport aux clients standards.

OuiKan indique sur son site qu’un shoppeur bien organisé peut gagner jusqu’à 10% du montant des courses.
Ils peuvent également compter sur les services additionnels qui ne sont pas inclus dans le service de base, comme la montée des courses à l’étage, le rangement dans les placards, la récupération des emballages.

Les demandeurs quant à eux paient une commission à la plateforme. Elle s’élève par exemple à 2,60€ pour les courses ne dépassant pas 40€, à 4,80€ pour 80€ de courses, ou 5,90€ pour 100€.

Offre de lancement : 1€ quel que soit le montant des courses.

Comment ça marche exactement ?

  • Le demandeur fait sa liste sur le site, la publie et dépose le montant estimé en garantie sur la plateforme.
  • Le shoppeur fait les courses pour vous, les livre et reçoit le montant total sur son compte.
  • Le demandeur paye quelques € de commission à la plateforme.
  • Les deux parties s’évaluent sur la plateforme.