Déménager avec son chat sans stress (pour lui et pour vous)

Comme nous le savons tous, nos amis les chats ne sont pas les plus grands fans du changement. Mais pour faciliter la transition lors de votre déménagement et éviter au maximum de perturber la routine de votre félin, il y a plusieurs choses à prendre en compte. La priorité est de minimiser toute forme de stress pour votre chat.

demenager avec un chat

Qui vient avec moi ? Je déménage !

Avant le déménagement : la préparation de son chat

Lorsque l’on déménage avec un chat, la préparation ne commence pas le jour J.

Il faut en effet mieux s’y prendre quelques jours en amont.

Plus on prépare son chat, le mieux il réagira au changement d’environnement.

No stress, je déménage

1) Prévoir le logement

Cette étape peut sembler être logique mais pensez tout de même à vérifier les modalités de votre nouveau logement. En plus de vous assurer que les animaux y sont bel et bien autorisés, il est important de savoir s’il n’y a pas de frais supplémentaires pour leur
présence.

Il faut également vérifier que le logement soit bien adapté à votre animal (luminosité, sécurité, etc..).

Pensez aussi à rechercher un vétérinaire dans le voisinage afin de faire un suivi de votre chat sur place.

2) Habituez votre chat à son sac de voyage

sac de voyage chat

Que vous déménagiez à l’autre bout du pays ou dans la ville d’à côté, votre chat doit être préparé au voyage dans un espace confiné.

Ce fameux sac de voyage (une cage de transport fait aussi l’affaire) est pour votre chat un signe de changement. Et le changement, il n’aime pas ça.

Il faut donc lui apprendre à voir ce sac comme quelque chose avec lequel il est à l’aise.

Pour cela, il est conseillé de laisser le sac dans une pièce que votre matou fréquente au quotidien, sur le sol et ouvert.

Votre chat sera donc libre d’y entrer et d’en sortir à sa guise.

Mais afin qu’il puisse prendre ses aises, n’hésitez pas à rendre le sac accueillant avec des couvertures, jouets, friandises, etc. Toutes les astuces sont les bienvenues.

S’il est hésitant à rentrer dedans, tentez de lui servir ses repas dedans. Il faut l’inciter à rentrer totalement dedans.

Une fois que votre chat a pris l’habitude d’aller dans le sac, passez à la seconde étape c’est-à-dire le préparer à la mobilité du sac.

Une fois à l’intérieur, apprenez lui à rester lorsque vous fermez, soulevez et marchez avec le sac.

3) Familiarisez-le aux cartons

chat dans un boite en carton

Moi, j’aime les boites en cartons

Au vu du nombre de vidéos sur internet, ce n’est pas un secret : les chats adorent jouer avec les boites en cartons.

Joignez donc l’utile à l’agréable ! Laissez-le s’amuser avec vos cartons de déménagement vides quelques jours avant votre déménagement.

Il sera moins stressé lorsqu’il les verra s’accumuler dans votre salon.

4) Créez une routine quotidienne jusqu’au jour J

Certes, vous êtes en plein dans les démarches de votre déménagement, mais pensez à établir une routine avec votre animal.

Qu’il s’agisse de l’heure des repas ou de celle des câlins, une routine lui permettra de réduire son anxiété en voyant son environnement changer.

5) Prévoir les documents officiels

Si votre chat ne dispose pas déjà de la puce d’identification obligatoire pour tous les animaux résidents sur le territoire français, prenez rendez-vous chez le vétérinaire afin de lui en faire implanter une.

Cette puce contient en effet toutes les informations de son propriétaire si un jour il s’enfuit et est retrouvé.

Une potentielle fuite est vraiment à prendre au sérieux. Les déménagements sont des événements stressants qui bouleversent le quotidien de ces félins.

Gérer le chat pendant le déménagement

1) Réservez une pièce pour votre compagnon

Ça y est le jour du déménagement est arrivé : vous allez enfin déménager !

Pendant que vous serez la tête dans les cartons, il vaut mieux pour vous et pour votre chat qu’il soit enfermé dans une pièce réservée pour lui.

La salle de bain par exemple.

chat dans salle-de-bains

Pendant qu’on s’active au déménagement à côté, moi je me la coule douce dans la salle de bain

Cela l’empêchera de prendre peur en voyant ce remue-ménage et de vouloir s’enfuir.

Les portes sont ouvertes lors d’un déménagement, ce ne sont donc pas les opportunités de « se faire la malle » qui manquent.

Cela vous permettra aussi de garder un œil sur lui et vous n’aurez donc pas à le chercher une fois tous les cartons dans le camion.

Assurez-vous qu’il soit bien à l’aise en mettant à sa disposition, eau, nourriture, litière et jouets.

Et pensez à mettre une pancarte sur la porte pour indiquer aux déménageurs de garder la porte fermée.

2) Pensez au spray calmant

Pendant le transport, essayez de garder votre chat proche de vous (dans l’habitacle du véhicule si possible).

N’oubliez pas de mettre à l’intérieur de sa cage les couvertures, jouets et friandises auxquels il s’est habitué et qui possèdent une empreinte olfactive familière.

Si votre chat est du genre nerveux et facilement irritable, parlez à votre vétérinaire de l’utilisation d’un spray calmant.

Si vous le pouvez, évitez les sédatifs qui peuvent être dangereux pour la santé de votre boule de poils.

En ce qui concerne la nourriture, préférez réduire la quantité de son repas le jour du départ afin d’éviter tout incident lié au stress…

Lors de votre voyage, il est fortement déconseillé de sortir votre chat de son sac. Un chat effrayé est un chat qui peut se montrer agressif.

chat dans camion

Bon ok lui n’a pas l’air trop désorienté mais il est tout de même préférable pour la sécurité de tous qu’il soit dans son sac

3) Gardez votre chat dans un endroit clos

Une fois arrivé au nouveau logement, gardez le chat dans son sac ou dans sa cage le temps de finir d’aménager vos affaires.

S’il perd patience, enfermez-le dans une pièce avec sa litière, un peu d’eau et un peu à manger. Et surtout assurez-vous qu’il ne puisse pas s’échapper.

Après le déménagement : le temps de l’acclimatation

Allez, le plus gros est fait !

Il ne vous reste maintenant qu’à défaire vos cartons et prendre vos aises.

Ça sera d’ailleurs la même chose pour votre chat. Il lui faut maintenant le temps pour s’habituer à son nouvel environnement.

Mais après cette grande période de stress,voici quelques recommandations pour bien accompagner ce changement.

1) Sécurisez les lieux

chat seul dans une pièce vide

Seul au monde…

Assurez-vous qu’il n’y ait pas de fils électriques dans lesquels votre chat pourrait se coincer ou s’électrocuter, que les fenêtres soient bien fermées, qu’il n’y ait pas de plantes vénéneuses ou urticantes pour lui.

2) Préparez une pièce dédiée spécialement pour votre animal

Votre chat risque d’être désorienté et peureux pendant quelques jours après votre arrivée.

N’hésitez pas à installer sa nourriture, sa litière et son panier dans une pièce recluse.

Si vous le pouvez, installez ses affaires près d’un meuble de votre ancien logement.

Ce dernier lui est donc familier et lui permettra d’être un peu moins désorienté.

Gardez-le dans cette seule pièce pendant les premiers jours, le temps qu’il s’accoutume à ce nouvel environnement, ces nouveaux bruits et ces nouvelles odeurs.

3) Laissez-le explorer petit à petit

Une fois que les cartons ont été déballés et que tout est en ordre, laissez-le explorer. Si possible pièce par pièce. Toujours sous votre supervision.

4) Soyez patient

Votre chat risque d’être timide voir ronchon dans votre nouveau logement.

Il n’y a malheureusement pas de recette magique, il suffit juste d’être patient.

J’aime pas ma nouvelle maison !

Ne le mettez pas au contact de nouvelles personnes trop rapidement et faites de même pour ses visites à l’extérieur.

Rien ne vaut les bons gros câlins et de bonnes séances de jeux afin de le mettre à l’aise et garantir sa bonne humeur.

Si votre chat est sociable et que vous rencontrez des personnes possédant des chats, proposez une séance de jeux commune.

Si vous observez un manque d’énergie et d’appétit de votre animal, rapprochez-vous de votre vétérinaire.