Le prix d’embauche d’un plombier peut être assez variable. Il est principalement déterminé par deux critères, l’un est le temps qu’il faut pour régler le problème et l’autre est le coût des fournitures qui varie en fonction de la qualité, de la marque, des restrictions de la chaîne d’approvisionnement, de la quantité et d’autres variables.
Vous devez également tenir compte des frais d’obtention des permis pour les différents types de travaux de réparation. Les prix de l’intervention des plombiers sont déterminés par leur niveau d’expertise, les plus expérimentés facturent un coût horaire plus élevé.

Quels sont les prix d’un plombier ?

Les types de réparations de plomberie, ainsi que les dépenses, vont des tuyaux cassés et des canalisations bouchées aux réparations de radiateurs et aux installations de chauffe-eau. Vous devrez peut-être faire appel à un plombier pour réparer une canalisation au plafond, en fonction de votre système de plomberie et de l’emplacement de la fuite. Attendez-vous à dépenser :

  • Environ 600 € pour la réparation d’une canalisation au plafond, plus tous les autres coûts liés à la construction ;
  • Le coût total du remplacement de la plomberie se situe généralement entre 300 et 1 700 € ;
  • Le prix des éviers, des toilettes et des robinets varie entre 100 et 450 €, tandis que les nouvelles douches et baignoires peuvent coûter entre 800 et 5 000 €.
  • Le coût de la réparation de la fuite varie de 100 à 300 €. Les dommages causés à d’autres matériaux de la maison, comme les cloisons sèches et les moquettes, peuvent augmenter le coût de la réparation d’une rupture de canalisation ;
  • La réparation d’une fuite sur la conduite principale coûte en moyenne 600 €, mais son remplacement par une nouvelle installation coûte environ 1 200 €, mais cela peut aller jusqu’à 3 500 € ;
  • Une fuite de dalle est l’une des réparations les plus redoutées. Les frais de réparation d’une fuite de dalle vont de 100 à 300 € pour la détection à 400 à 3 000 € pour la réparation.

Comment réduire le coût de l’embauche d’un plombier ?

Il existe un certain nombre de stratégies pour réduire les dépenses liées à l’embauche d’un plombier. Examinons-en quelques-unes.

L’entretien doit être effectué régulièrement

Un entretien régulier peut contribuer à garantir le bon fonctionnement de tous les systèmes. Vous pouvez détecter et corriger les erreurs avant qu’elles ne deviennent des problèmes majeurs. Par exemple, un plombier peut vérifier s’il y a des signes de fuites cachées ou de drains paresseux pendant l’entretien annuel de routine. Il peut également vérifier si la pression de l’eau est faible ou si le chauffe-eau est opérationnel.

Remplacer les appareils et les équipements obsolètes

Envisagez de remplacer les appareils qui nécessitent beaucoup d’entretien et de réparations. Si l’appareil a atteint un certain âge, il peut être prudent d’envisager son remplacement. Les chauffe-eaux, par exemple, ont une durée de vie de dix ans, tandis que les toilettes typiques durent de dix à quinze ans.

Si le nouvel appareil permet d’améliorer l’efficacité énergétique de votre maison, vous pouvez envisager de le remplacer.

Faites des plans à l’avance

Vous pouvez économiser de l’argent en effectuant certains travaux préliminaires avant l’arrivée du plombier. Si vous avez demandé le pompage de la fosse septique, par exemple, le personnel devra avoir accès au couvercle de la fosse.

Il est généralement recouvert d’une couche de terre, mais le fait d’exposer le couvercle peut vous faire économiser jusqu’à 50 €. Vous pouvez économiser de l’argent en sautant le nettoyage final lorsqu’un travail est effectué à d’autres moments.

author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.

Plus de conseils déménagement