Au fil des années, les lave-vaisselles sont devenus des éléments d’électroménager très importants dans nos cuisines. Pour une mise en place et une installation réussies, il faut veiller à réserver l’emplacement du lave-vaisselle bien à l’avance, afin de prévoir l’emplacement des différents raccordements, tels que l’arrivée d’eau, la prise de courant, et enfin l’évacuation des eaux usées. Et c’est justement ce dernier point que nous allons aborder dans cet article, avec tous les détails d’une installation réussie.

Comment faire l’installation de l’évacuation d’eau du lave-vaisselle ?

Comme pour toute la plomberie de la cuisine, installer un lave-vaisselle ne s’improvise pas, il y a plusieurs choses auxquelles il faut penser, et ce, dès la conception ou le début de la rénovation de la cuisine. En effet, il faut lui prévoir un endroit spécifique et pratique, car dans le cas contraire, cela pourrait user votre appareil de façon prématurée, et même causer un retour des eaux usées. Il est donc toujours préférable de le placer loin d’une source de chaleur, comme le four, de le mettre à côté d’une arrivée d’eau (à côté d’un évier par exemple), de prévoir un raccordement à l’électricité et de prévoir un bon système de vidange. L’évacuation du lave-vaisselle est dans la majorité du temps faite avec un tuyau en PVC, il peut être coudé (pour ne pas avoir à ajouter un siphon). Pour ce faire, il suffit de le brancher avec le tuyau d’évacuation principal (aussi appelé collecteur), en essayant de respecter un certain équilibre, parce qu’en l’enfonçant trop profondément, il risque de provoquer des reflux d’eaux usées, et en étant trop relâché, il risque tout simplement de se faire éjecter. S’il n’y a pas de collecteur général, vous pouvez directement le raccorder au siphon de l’évier situé à proximité, pour consolider le tout, vous pouvez toujours utiliser ce que l’on appelle un collier de serrage. Pour vous assurer que votre installation est bonne et ne risque pas de fuiter, il est recommandé d’avoir un tuyau d’évacuation de lave-vaisselle, ayant la même dimension que le tuyau d’évacuation sous le robinet. Enfin, il faut que la hauteur optimale pour l’installer soit de 52 cm, et ainsi, vous n’aurez pas de retour des eaux usées.

Nos conseils pour mettre en place l’évacuation d’eau du lave-vaisselle

Maintenant que vous savez comment installer l’évacuation d’eau de votre lave-vaisselle, voici quelques conseils à suivre pour ne pas risquer de faire face à des soucis parfois très ennuyeux, comme une fuite d’eau (voire une inondation), un lavage mal fait, un lave-vaisselle bouché, etc.

  • Réunir tous les outils et matériaux nécessaires ;
  • Bien fixer le tuyau d’évacuation ;
  • Stabiliser le coude du tuyau avec la pièce en plastique fournie ;
  • Prendre en considération le broyeur de déchets (s’il y en a) ;
  • Faire appel à un professionnel au moindre doute ;
  • Vérifier s’il y a un clapet anti-retour sur votre lave-vaisselle ;
  • Ajouter un claper anti-reflux si nécessaire ;
  • Lancer un cycle à vide pour tester l’installation.

Les outils et matériaux nécessaires pour procéder à l’installation de cette évacuation sont à la portée de tous, puisqu’il suffit d’avoir des colliers de serrage, un tournevis et de laine d’acier.

author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.

Plus de conseils déménagement