Si vous souhaitez améliorer l’isolation de votre habitation, réduire les factures d’énergie ou avoir une installation beaucoup plus performante, vous pouvez opter pour les aides à la rénovation énergétique. Plusieurs aides sont disponibles, cela assure que le coût à la charge des ménages est proportionnellement bas.

Elles peuvent vous aider à améliorer la valeur de votre habitation et votre confort thermique si votre budget est serré. La rénovation énergétique permet de diminuer vos factures énergétiques ainsi qu’elle est avantageuse pour la planète. Mais quelles sont les aides à la rénovation énergétique ? Pour les connaître, lisez ce qui suit.

Aide Habiter Mieux Sérénité

Pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique dans votre habitation, vous pouvez opter pour l’aide Habiter Mieux Sérénité offerte par l’agence nationale de l’habitat. Mais pour bénéficier de cette aide, vos travaux doivent atteindre une performance énergétique d’au moins 35 %.

Pour la réalisation, le montage, la traçabilité et le suivi, vous devez demander l’aide d’un opérateur spécialisé. Les montants de vos ressources influencent le montant de l’aide. Mais vous devez être soumis à certaines conditions :

  • Le logement des travaux doit dater au moins 15 ans ;
  • Vous devez réaliser les travaux durant 6 ans et vous vous engagez ;
  • L’habitation doit être une résidence principale ;
  • Vous devez fournir un document en ligne ou envoyer un formulaire par courrier à l’Anah.

MaPrimeRénov’

Les travaux de dépense de rénovation énergétique peuvent être financés grâce à l’aide de MaPrimeRénov. Vous pouvez bénéficier de cette aide si vous êtes le propriétaire de votre habitation. Si vous êtes usufruitier et que vous optez pour la location jusqu’à 3 logements, vous êtes aussi concerné par cette aide.

Cette dernière est destinée aux copropriétaires pour réaliser des travaux dans les parties communes. L’Agence nationale de l’habitat va verser la prime. Vous devez remplir les conditions concernant votre logement et votre situation pour que vous puissiez bénéficier de la prime.

Éco prêt à taux zéro

Vous pouvez financer les travaux de rénovation énergétique des habitations grâce à l’aide éco prêt à taux zéro. La somme maximale varie entre 7 000 et 30 000 euros en fonction des travaux financés. On prête cette aide à un occupant ou bailleur sous certaines conditions.

Ces dernières sont précisées selon les travaux souhaités. Avec ce prêt, vous pouvez effectuer des travaux d’installation d’équipement ou d’isolation. Les catégories des travaux sont les suivantes :

  • Isolation thermique des murs donnant sur l’extérieur ;
  • Isolation thermique de la toiture ;
  • Isolation des planchers bas ;
  • Isolation thermique des portes et des fenêtres donnant sur l’extérieur ;
  • Installation d’un chauffage qui utilise une énergie renouvelable ;
  • Installer ou remplacer une production d’eau chaude ou un chauffage.

Coup de pouce économie d’énergie

Une diversité des primes appelées Coup de Pouce énergie permettent de financer les travaux de rénovation, isolation et chauffage. Pour le financement d’une installation chauffage, vous pouvez opter pour le coup de pouce chauffage. Cette prime concerne aussi : l’installation de la chaudière, l’installation d’un système solaire, d’une pompe à chaleur, etc.
Pour l’isolation des toitures et des combles, vous pouvez choisir le coup de pouce isolation. Ça concerne aussi les planchers bas. Un coup de pouce rénovation performance d’une maison individuelle est destiné à l’encouragement des rénovations globales performantes.

Le coup de pouce thermostat avec régulation performante est attribué aux propriétaires de leur logement.

Le chèque énergie

Le chèque énergie permet le financement des projets suivants :

  • Les factures d’énergie et achat combustible ;
  • Quelques dépenses et travaux énergétiques pour votre habitation.

Mais vous pouvez bénéficier de chèque énergie sous certaines conditions de ressources. Le revenu fiscal de référence annuel de votre ménage ne doit pas dépasser 10 800 euros par unité de consommation pour pouvoir en bénéficier.

Aide CEE

La prime CEE aide plusieurs foyers français à effectuer leurs travaux facilement. Les obligés doivent confirmer une action d’efficacité énergétique qui assure le gain d’énergie pour obtenir un CEE. C’est le cas pour financer les projets de rénovation énergétique dans les habitations des particuliers. Le moyen le plus utilisé est la prime CEE qui est établie pour subventionner les projets et obtenue sous quelques conditions.

author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.

Plus de conseils déménagement