Le plafond, c’est vraiment un des endroits de chez nous qui retient peu notre attention. Une petite fissure par-ci, une toile d’araignée par là, ça nous indiffère passablement. Pourtant, repeindre son plafond quand il est abimé ou sali par le temps peut raviver et éclairer une pièce !

Parfois aussi, on est juste obligé de repeindre son plafond pour récupérer sa caution, ça arrive aux plus grands… Vous oublierez le temps où vous vous fichiez de vos fissures dès que vous aurez votre beau plafond tout neuf;) .

Maintenant, pour que tous vos efforts soient concluants, il vous faut quelques conseils pratiques pour repeindre son plafond, et comme pour nos autres guides de peinture, on vous les donne avec joie.

Si vous êtes dans ce cas là, c’est plus qu’un coup de peinture qui s’impose !

1 – Repeindre son plafond certes… Mais quel type de peinture faut-il ?

Il existe des peintures spéciales pour repeindre son plafond. Mais avant de choisir celle qui vous plait, il faut déterminer quel type de peinture a auparavant été utilisée. Si votre plafond est neuf, c’est simple, utilisez la peinture de votre choix. Par contre, si une couche a déjà été posée, il est important de déterminer si c’est une peinture à l’eau ou à l’huile. Pour cela, prenez une éponge et frottez la peinture. Si de la peinture en petite ou grande quantité reste sur votre éponge, c’est de la peinture à l’eau. A l’inverse, si le plafond reste intact, c’est de la peinture à l’huile. Vous pouvez maintenant choisir une peinture adaptée à votre plafond pour une pose optimale 🙂 .

2 – Choisir la bonne peinture

Privilégiez les peintures à l’eau qui sont beaucoup plus nombreuses que les peintures à l’huile. Si vous désirez un effet laqué, satiné, optez pour une laque à l’huile avec un agent anti-moisissure. Si vous n’êtes pas très expérimenté dans ce type de travaux, préférez une peinture dite « didactiques ». La pose est très simple : la peinture est au début rose ou bleu, ce qui vous permet de ne pas oublier un petit bout de plafond. Au séchage, elle devient complètement blanche ! Très pratique quand on débute.

Conseils peinture: Comment repeindre son plafond?
Plafond satiné

3 – Avant de peindre : préparer son plafond

Tout d’abord, protégez vos murs à l’aide de scotch de masquage et posez une bâche en plastique sur le sol et vos meuble. Ensuite, veillez à ce que votre plafond soit propre et lisse : enlever la poussière, les tâches et fixez les trous s’il y en a. N’oubliez pas de couper l’électricité pour éviter des surprises !

4 – A l’attaque : peindre son plafond

Bien sur on peut faire encore plus, mais pour repeindre son plafond simplement, vous avez juste besoin des outils suivants :

  • Un bac à peinture
  • Une grille pour essorer le pinceau
Conseils peinture: Comment repeindre son plafond?
Bac à peinture avec essoreur
  • Un pinceau pour faire les angles (brosse ronde)
Conseils peinture: Comment repeindre son plafond?

    brosse à rechampir
  • Un pinceau rouleau: poils court pour peintures brillantes ; poils longs / mi-longs pour peintures mates / satinées.
Conseils peinture: Comment repeindre son plafond?
pinceau rouleau
  • Une perche (pour peindre à partir du sol)
Conseils peinture: Comment repeindre son plafond?
perche

Commencez par repeindre les bords près du mur avec la brosse à rechampir car le pinceau rouleau ne passera pas. Ensuite, avec le rouleau, croisez le mouvement : passez une couche du bord vers l’extérieur et repassez une deuxième couche le long du mur pour lisser et tout ça sans remettre de peinture. Allez-y doucement pour que l’application soit réussie et qu’il n’y ait pas de projections.

Après, prenez la perche pour faire l’intérieur du plafond. Toujours dans un mouvement assez lent, refaites la technique du croisé en partant de la fenêtre. N’appliquez pas trop de peinture et n’oubliez pas que de toute manière, vous aurez une deuxième couche à faire.

  • Petit conseil n°1 : ne peignez pas la fenêtre ouvert, cela sèchera plus rapidement certes, mais cela favorise aussi les marques sur le plafond.
  • Petit conseil n°2 : lavez vos outils directement après chaque utilisation, sinon ils seront secs et seront plus dur à utiliser.

Une fois que vous avez fini vos deux couches et que tout est sec, vous n’avez plus qu’à retirez les scotches de masquages et à profiter de votre intérieur lumineux 🙂 .

Conseil peinture: Comment repeindre son plafond?
Et parce que les chats c’est drôle, un dernier gif pour la route !

Et rappelez vous, si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à demander de l’aide sur MyDemenageur 😉