Toujours plus prisées en raison de leur conception et de leur style, les fenêtres en œil de bœuf, aussi appelées puits de lumière, se révèlent à la fois commodes et originales. Il est toutefois important de contrôler la conformité de ce type de fenêtre pour assurer un meilleur confort tant thermique qu’acoustique, sans oublier une isolation optimisée.

Ce texte vous permet de connaître l’œil de bœuf comme vous ne l’avez jamais connu auparavant. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus.

Trouver un bricoleur

Qu’est-ce que la fenêtre œil de bœuf ?

La fenêtre œil de bœuf est un modèle rond ou ovale imaginé à partir des hublots des bateaux. Très originale, cette dernière confère une note personnalisée à votre maison, tout en offrant un apport de chaleur et de lumière, y compris dans les chambres les plus exiguës.

Pour une construction neuve ou en rénovation, le hublot conjugue à la fois esthétisme, éclairage naturel et fonctionnalité. En effet, dans une salle de bain par exemple, la fenêtre ronde représente un réel puits de lumière, tout en limitant la présence des yeux étrangers.

Déclinée en de multiples versions et en différents matériaux, cette boiserie originale peut être adaptée à volonté ! La fenêtre en œil de bœuf requiert peu de surface en raison de son aspect arrondi et de sa dimension modeste.

En revanche, sa mise en place se révèle un peu plus complexe en comparaison avec une fenêtre traditionnelle. De fait, seul un professionnel de la menuiserie peut installer une fenêtre œil de bœuf en respectant les règles d’étanchéité les plus sévères.

Trouver un bricoleur pour des rénovations

Il faut savoir que cette installation est réalisée en applique, à fleur de mur. Les relevés effectués doivent être minutieux, de manière que le hublot satisfasse tous les critères d’isolation thermique et phonique exigés (pas de ponts thermiques).

Les déclinaisons de la fenêtre en œil de bœuf

Les vitrages d’une telle fenêtre, si originaux soient-ils, sont maintenus identiquement à ceux d’une fenêtre conventionnelle. Pour ce qui est de la menuiserie, elle est fonction du matériau retenu : l’aluminium, le PVC ou encore le bois (ce dernier, exigeant plus d’entretien et de traitement). On distingue plusieurs modèles de fenêtres œil de bœuf :

  • En fonction du vitrage, il est possible d’avoir un simple, deux ou trois vitres ;
  • Suivant la menuiserie, elle est en PVC, en bois, et en alu ou bois-alu ;
  • Selon la conception, elle peut comporter un vitrage à partie fixe, à ouverture, à basculement sur un plan horizontal ou vertical, à partie variable (partie fixe + partie basculante) ;
  • Suivant son style, elle peut être de type moderne, standard, baroque, contemporain, etc.

Les tarifs de ces fenêtres oscillent entre 350 et 1 300 euros. Il faut ajouter à ces prix celui de la mise en place qui fluctue entre 200 € et 500 €. En revanche, un œil de bœuf sur-mesure coûtera toujours davantage qu’une fenêtre classique.

Faire le choix de poser une fenêtre œil de bœuf à la maison, c’est apporter un petit plus esthétique et élégant qui amène de la lumière et une ambiance chaleureuse, y compris dans une toute petite pièce.

author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.

Plus de conseils déménagement