Afin d’avoir une bonne économie d’énergie chez-soi et une bonne température, l’isolation thermique est la solution idéale. Sachant que les différentes parties d’une maison peuvent enregistrer des pertes thermiques, elles devraient donc être isolées, on parle bien-sûr des fenêtres anciennes ou celles qui ont un simple vitrage, elles sont sources de déperdition d’un bon pourcentage d’énergie. Dans cet article, nous vous parlerons donc des isolations pour fenêtres.

Pourquoi isoler les fenêtres ?

Il est indispensable d’isoler les fenêtres, puisque dans le cas contraire, cela causera :

  • Des déperditions thermiques pouvant aller de 10 à 15% ;
  • Une grande augmentation des factures d’énergie ;
  • Une sensation désagréable chez soi due aux courants d’air ;
  • Des bruits acoustiques qui dérangent à tout moment de la journée.

C’est pourquoi si vous avez d’anciennes fenêtres chez-vous ou des fenêtres qui ont un simple vitrage, nous vous recommandons de renforcer leur isolation. Cela vous permettra non seulement de valoriser votre logement, mais aussi de faire de vraies économie et de gagner du confort chez-vous.

Les matériaux pour l’isolation des fenêtres anciennes

Selon vos besoins et la technique pour laquelle vous optez, il existe plusieurs types de matériaux à utiliser, voici une petite liste qui vous sera utile :

  • Les films pour survitrage ;
  • Les joints en silicone ;
  • Les joints en métal ;
  • Les joints en mousse.

Les films pour survitrage

Très simple à utiliser et très économique, ce film vous permet d’avoir une très bonne protection thermique, que ça soit contre le froid, les UV ou la chaleur, et ce sur n’importe quelle sorte de vitrage. Cet isolant vous permet donc de lutter contre toutes sortes de déperditions thermiques mais aussi contre les naissances sonores.

Les joints en silicone

Il est possible d’utiliser des joints en silicone qui permettent eux aussi un calfeutrage efficace. Il est possible de les poser directement sur la jointure ou sur ce qu’on l’on appelle feuillure. Cependant, pour une meilleure adhérence quand il s’agit d’une surface poreuse, avant de mettre les joints, il est recommandé de mettre un primaire d’accrochage sur la feuillure.

Les joints en métal

Ayant la caractéristique d’être solides et résistants, les joints en métal sont simples à l’installation, puisqu’il suffit de clouer les montants avec pointes courtes, tout en faisant attention à ce que la partie non-clouée soit relevée.

Les joints en mousse

Sous forme d’autocollants, ces joints sont très simples à appliquer sur les fenêtres. Le seul inconvénient de ces joints est leur durée de vie. En effet, il est conseillé de les changer tous les 2 ans. Avant la pose d’isolation, il faut impérativement nettoyer les cadres de vos fenêtres avec un produit nettoyant.

Quelques conseils pour l’isolation de vos fenêtres

Que ça soit pour une pose d’isolation pour mur, pour fenêtre ou n’importe quelle autre partie de votre maison, il est important d’avoir un minimum d’informations et de conseils afin d’avoir un résultat parfait. Dans cette optique-là, nous vous conseillons d’ajouter des rideaux à vos fenêtres, puisque quelques couches de plus peuvent faire une grande différence. Sans oublier que pour des fenêtres isolées, il n’y a pas mieux que des volets roulants qui sont très efficaces contre les courants d’air.

author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.

Plus de conseils déménagement