Si vous rêvez d’une belle terrasse en bois pour passer d’agréables journées (ou soirées), il faut tout d’abord vous renseigner sur le type de lames que vous souhaitez installer. Dans cet article, nous allons vous parler des lames de terrasse de classe 4.

Comment savoir si la lame de terrasse est de classe 4 ?

Il y a en tout 5 classes de lames de terrasse en bois, chacune vous donnera un certain nombre d’indications quant à la qualité du bois utilisé et plus particulièrement sa durabilité. Il y a donc :

Trouver un bricoleur
  • Classe 1, bois sec pour intérieur à l’abri de l’humidité ;
  • Classe 2, bois sec occasionnellement en contact avec l’humidité ;
  • Classe 3, bois sec fréquemment en contact avec l’humidité ;
  • Classe 4, bois imputrescible pouvant être en contact direct avec l’eau ;
  • Classe 5, bois supportant un contact permanent avec de l’eau.

Les critères pour classer une lame de terrasse en classe 4

Comme nous l’avons vu dans le titre précédent, pour que des lames de terrasse en bois puissent supporter un contact prolongé avec de l’eau (comme cela pourrait être le cas en hiver après plusieurs jours de pluie), il faut idéalement qu’elles soient de classe 4 au minimum, comme des lames de terrasse en bois exotique par exemple. En plus de l’aspect anti moisissures, anti pourrissement et résistant à l’humidité et aux changements climatiques, cette classe vous permet entre autres de vous certifier de la non-imprégnabilité et de la résistance contre les champignons, les termites et tout autre insecte qui mange le bois, et là aussi, il y a des classes faisant partie de la norme EN 350-2. Par exemple, contre les termites, il y a 3 classes différentes ; D, M et S, pour respectivement Durable, Moyennement durable et Sensible, vous l’aurez donc compris, le mieux est de voir du côté de la classe D.

En savoir plus !  Nos meilleures astuces pour fabriquer un absorbeur d'humidité naturel
author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.

Plus de conseils déménagement