Plusieurs thermographies aériennes témoignent que le toit est la partie d’une maison qui enregistre le plus de perte thermique pouvant atteindre les 30%, et pour y remédier, l’isolation est l’opération la plus adéquate. Ci-dessous, nous vous parlerons de la pose d’isolant mince en sous-toiture.

Les intérêts d’un isolant mince pour sous-toiture

L’isolant mince possède non seulement une bonne capacité thermique, mais il a aussi la capacité d’être multi-réflecteur, cela veut dire qu’en hiver, il a le pouvoir de renvoyer toute la chaleur de l’extérieur vers l’intérieur, et en été, il repousse automatiquement les rayons du soleil en trop. On installe un isolant mince en sous-toiture pour sa légèreté avec sa fine couche de 3 centimètres maximum qui vous permet de gagner de l’espace. Par tout ce qui a été dit, les différents intérêts d’un isolant mince pour toiture peuvent donc être résumés en ces quelques points :

Trouver un bricoleur
  • Il offre une très bonne capacité thermique à votre maison ;
  • C’est un isolant efficace hiver comme été ;
  • Il permet de gagner de l’espace ;
  • Adaptable à toutes les toitures qui ne peuvent pas supporter de grands poids.

Vous trouverez parfois des isolants minces pour sous-toiture qui ont comme nom PMR, IMR ou encore PLI, ils sont généralement fabriqués avec un pare-vapeur, et si vous optez pour ce type d’isolant mince, vous gagnerez des économies puisqu’il vous permet d’avoir une couche en moins.

La pose d’un isolant mince pour sous-toiture

Pour effectuer une pose d’isolation pour un comble en sous-toiture, il est possible de le faire avec 2 méthodes :

  • Soit en l’utilisant avec un complément, ce qui veut dire qu’il ne sera pas installé seul ;
  • Soit comme le seul isolant qui sera généralement utilisé sous forme de rouleaux.

Dans le cas où vous comptez utiliser l’isolant pour votre sous-toiture uniquement, il faudra bien mesurer les espaces entre les poutres, les pannes ainsi que les chevrons, en ajoutant entre 5 à 10 cm à chaque fois de chaque côté pour que les plaques d’isolant se chevauchent durant la pose. En revanche, si vous décidez d’utiliser cet isolant en complément d’autres, nous vous recommandons d’utiliser l’isolant mince pour votre sous-toiture comme une dernière couche à votre isolation initiale. Sachant qu’il s’agit d’une opération d’isolation un peu complexe, nous vous conseillons de faire appel aux experts du domaine, cela va vous permettre de gagner un temps fou, même si du côté financier, ça vous semblera un peu cher, il faut dire que ça en vaut largement la peine.

Le coût d’une isolation mince en sous-toiture

Pour une isolation mince en sous-toiture, on ne peut pas définir le prix exact puisque cela peut dépendre de plusieurs éléments, d’abord, la dimension de votre toiture (plus elle est grande, plus elle coûtera cher), ensuite, les différents matériaux utilisés dans votre isolation, ainsi que la qualité des matériaux, sans oublier le coût de la main d’œuvre, et généralement, plus l’entreprise est connue, plus le prix augmente.

Trouver un bricoleur pour des rénovations

Enfin, que ça soit pour une pose d’isolation pour mur, toiture, ou autre, il est recommandé de demander d’abord un devis afin que vous puissiez faire un comparatif et savoir à quoi vous attendre.

author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.

Plus de conseils déménagement