Le limiteur de pression d’eau est appelé ainsi en raison du fait qu’il diminue et régularise la tension de l’eau qui circule dans vos canalisations. Cette eau vous est transférée par le biais des réseaux d’alimentation publics qui alimentent la population en eau potable. Mais pourquoi utiliser un réducteur de débit d’eau ? Est-ce réellement utile ?

Par le biais du présent article, nous vous expliquerons les raisons pour lesquelles vous devez installer un réducteur de pression d’eau et comment bien le faire. Suivez-nous donc pour en savoir davantage sur le sujet.

Trouver un bricoleur

Pourquoi utiliser un réducteur de débit d’eau ?

Avant de vous expliquer le fonctionnement d’un réducteur de débit d’eau, il importe de connaître son rôle et les raisons de son installation :

  • La réduction des dépenses d’investissement et des frais opérationnels liés au débit en délivrant toujours le débit de fluide spécifié sélectionné, peu importe les fluctuations de tension. Les systèmes comprenant de multiples postes de prélèvement sont soumis à de fréquentes variations de pression ;
  • Optimisez la circulation de votre eau ou de tout autre produit analogue dans le cadre de votre processus ou de vos produits en garantissant toujours le taux de débit sélectionné et précisé, indépendamment des variations de pression ;
  • Votre système disposera en permanence d’un débit constant et régulier, à condition que la pression différentielle soit comprise dans certaines valeurs, cela empêchera les pannes ou la dégradation de vos équipements ;
  • Cela va allonger la durée de vie utile de votre équipement. En effet, le régulateur fournira une précieuse contribution aux pompes, ventilateurs, filtres, raccords et systèmes de répartition de l’eau dont le débit est sensible ;
  • Faire des économies d’eau grâce à la limitation du flux au point de consommation : l’eau représente une richesse naturelle vitale dont il faut impérativement veiller à la préservation.

Comment installer un réducteur de débit d’eau ?

Prudence sur toutes les valves réductrices de pression, le sens de montage est marqué par une petite flèche. En cas de fausse installation, l’eau ne parvient pas aux tuyaux. Dans un premier temps, il convient de fermer l’arrivée principale d’eau.

Le réajustement du réducteur se réalise sans courant. Ne procédez jamais à ce réglage alors que le limiteur de pression fonctionne. Dans le cas où vous auriez opté pour un mécanisme fixe, il est probable que ce dernier soit prédéfini à trois bars.

Cela correspond à la pression optimale pour une application conventionnelle. À défaut, une vis de réglage équipant le réducteur est à votre disposition. Il vous suffit de la serrer pour augmenter ou faire baisser la pression dans les deux sens.

Trouver un bricoleur pour des rénovations

Il est ensuite possible de rétablir la distribution d’eau et de mettre en marche une robinetterie pour expérimenter vos réglages et constater la présence de la pression affichée par le manomètre. Quoi qu’il en soit, la pression d’eau dans une installation sanitaire ordinaire ne peut excéder 5 bars, de manière à ne pas créer de surpression et de facteur de pannes.

author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.

Plus de conseils déménagement