À l’arrivée des beaux jours, on s’imagine vite passer un maximum de temps sur la terrasse, à se prélasser au soleil et à faire le plein d’air frais. Si vous voulez profiter pleinement de votre terrasse à toute heure du jour ou de la nuit, nous vous conseillons d’y aménager une véranda pour vous éviter les changements climatiques et tout aléa de la nature.

Les critères de choix d’une véranda pour terrasse

Si vous souhaitez couvrir et aménager votre terrasse, y installer une véranda est une bonne idée : la terrasse sera couverte et cela vous permettra de conserver de la fraîcheur quand il fait chaud, et de la chaleur quand il fait frais. Vous pourrez construire votre véranda en différents matériaux ; toutefois, nous vous recommandons l’aluminium pour un style moderne et tendance. De plus, opter pour l’aluminium comme matériau de base rallonge la durée de vie de votre véranda, car il est résistant et ne rouille pas. Aussi, votre véranda sera facile à nettoyer. Le seul pépin avec l’aluminium est qu’il faut prévoir une rupture de pont thermique. Si l’aluminium ne vous tente pas des masses, vous pouvez vous tourner vers les vérandas en PVC : vous bénéficiez ainsi d’un excellent rapport qualité/prix, car le PVC est moins cher que beaucoup d’autres matériaux, et est facilement malléable. De ce fait, vous pouvez jouer sur les formes et créer un design à votre image. Contrairement à l’aluminium, le PVC a une bonne isolation thermique. Il est également facile à entretenir, car il ne demande que de l’eau savonneuse. Si vous préférez vous tourner vers un matériau plus naturel, vous pouvez aménager votre véranda en bois : cela lui conférera un cachet unique. De plus, le bois est un matériau résistant et facile à réparer. Une fois votre choix fait, vous pouvez continuer l’aménagement de la terrasse en y apportant d’autres éléments, comme un chauffage pour terrasse ou un éclairage pour extérieur.

Véranda pour terrasse : à ne pas confondre avec la pergola

Tant la véranda que la pergola sont des zones intermédiaires qui relient l’intérieur de la maison à l’extérieur. Ce sont des structures que vous pouvez aménager sans nécessité de création d’appui, et elles peuvent être faites avec divers matériaux. Néanmoins, ces deux structures restent bien différentes, et il ne faut pas les confondre. Leurs dissimilitudes résident dans :

  • Les ouvertures sur les côtés ;
  • Le permis de construire ;
  • L’isolation thermique.

Une véranda est un espace entièrement clos avec du vitrage. Quant à la pergola, elle est couverte d’en haut, mais reste ouverte des deux côtés. Cette première différence est la base de la seconde : la pergola étant un espace ouvert, elle ne nécessite pas de ventilation. Quant à la véranda, elle doit avoir une toiture avec une bonne isolation thermique pour conserver la chaleur et le froid à l’intérieur, et marquer la différence de températures entre l’intérieur et l’extérieur. La troisième et dernière distinction est la déclaration ou le permis de construire : la construction d’une véranda requiert l’obtention d’un permis de construire, tandis que la pergola demande une déclaration de travaux.

author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.

Plus de conseils déménagement