Maintenant que vous avez choisi le carrelage que vous voulez, il vous reste à le poser. La pose du carrelage se fait généralement par un carreleur professionnel, mais il vous est tout à fait possible de le faire vous-même. Pour cela, vous devez prendre connaissance des méthodes et techniques à suivre, et pour cela, nous vous éclairons.

Comment poser du carrelage ? La pose scellée

Poser du carrelage avec la technique scellée est plus couramment utilisée pour les extérieurs (terrasses et autres), et rarement utilisée en intérieur. La pose de carrelage scellée est plus adaptée pour les chantiers de construction neuve, moins pour les rénovations, à moins d’apporter un support en ciment. Le recours à cette technique de pose est avantageux dans le sens où cela ne nécessite pas de support déjà existant. De plus, il est possible d’enchaîner la pose et la finition au même temps, sans temps de séchage. Ce dernier point est avantageux, mais peut poser problème, car la pose doit être rapide : on enchaîne à la fois l’installation de la chape, le scellement des carreaux et le jointement (retrouver comment faire les joints de carrelage ici).

Trouver un bricoleur

Comment poser du carrelage ? La pose collée

À ce jour, la pose de carrelage collée est la plus courante. Elle est adaptée aux constructions neuves, comme aux travaux de rénovation. Avec cette technique, vous pourrez poser votre carrelage sur différents supports, même sur un carrelage déjà existant. Le principe de cette méthode est similaire à la méthode scellée, en plus d’utiliser du mortier colle sur les supports existants :

  • Vous appliquez une colle adaptée au support ;
  • Vous posez votre carreau ;
  • Vous finissez le jointement entre les carreaux.

Cette technique de pose convient également à la pose du carrelage mural.

Comment poser du carrelage ? La pose clipsée

La technique de pose de carrelage clipsée n’est pas très courante, car elle nécessite l’utilisation d’un certain type de carrelage, et ce dernier n’est pas toujours disponible sur le marché. Le principe est simple : les carreaux sont clipsables entre eux, sans que vous ayez à rajouter de la colle. De même que les joints sont intégrés de manière automatique. Cette technique de pose s’apparente à une pose flottante, comme celle utilisée pour le parquet ou les revêtements stratifiés. L’avantage à recourir à ce type de pose est que le travail est rapide, simple, non-salissant et facile à réaliser. L’inconvénient est la non-disponibilité du carrelage et le peu de choix proposés.

author-avatar

À propos de Melissa

Je m'occupe de la rédaction de MyDemenageur depuis 1 an, je suis étudiante en informatique. J’adore optimiser les articles pour qu'il aide vraiment nos utilisateurs et que l’information soit vraiment pertinente et utile.

Plus de conseils déménagement