Guide pratique de l’achat immobilier en 2019 (étape par étape)

L’achat d’un bien immobilier est une grande aventure : c’est un processus complexe qui dure plusieurs mois et implique des interlocuteurs différents. Il est important de bien se renseigner avant de se lancer pour ne pas perdre un temps précieux et pour franchir facilement toutes les étapes qui jalonnent le chemin vers votre bien rêvé. Nous récapitulons dans cet article toutes les étapes de l’achat immobilier.

1 – Définir son budget immobilier

Avant toute chose, il faut définir votre budget immobilier : c’est le prix maximal que vous pourriez payer pour votre achat immobilier. Ce budget dépend de plusieurs paramètres :

  • Vous devez d’abord définir votre capacité d’emprunt. C’est le montant maximal que vous pouvez emprunter. Il dépend de vos mensualités, de la durée du prêt immobilier et du taux.
  • Vous devez également vous renseigner sur les prix des biens que vous convoitez. Les prix varient beaucoup en fonction des caractéristiques du logement et de sa localisation.

2 – Trouver le bien de ses rêves

Vous connaissez votre budget, il ne vous reste plus qu’à trouver le bien de vos rêves. Il existe de nombreuses solutions pour trouver rapidement des biens qui entrent dans vos critères :

  • Vous pouvez faire appel à une agence immobilière. Les ventes par agences représentent 40 % des transactions en France. Elles prennent des commissions variables qui vont de 3 à 8 % du prix de vente. Frais qui s’ajoutent aux frais de notaire et de garantie.
  • Vous pouvez acheter directement à un particulier. Vous pouvez tomber sur une bonne affaire comme sur un bien plus élevé que le marché. Les vendeurs peuvent avoir des prétentions déraisonnables, faites attention à bien étudier le marché local.
  • Enfin, vous pouvez faire appel à un chasseur d’appartement. Il fera tout le travail de recherche en prenant en compte toutes vos exigences et contraintes, vous n’avez qu’à vous rendre aux visites ! Vous paierez une commission de 3 à 5 % qui viendra s’ajouter aux frais d’agence.

Après avoir enchaîné les visites, c’est le coup de foudre ! Mais vous n’êtes pas le seul à avoir fait une offre. Ainsi, vous allez vite vous rendre compte que les agents immobiliers sont parfois très exigeants et qu’il va falloir soigner votre dossier pour faire la différence.

La promesse de financement peut vous y aider. C’est un document qui certifie que vous vous êtes déjà posé la question du financement et que vous êtes capables d’acheter un bien. A propositions équivalentes, un dossier avec une promesse de financement accompagné d’une offre sérieuse sera favorisé par le vendeur. Certains courtiers en ligne peuvent notamment vous fournir ce document qui vous aidera à rassurer le vendeur.

Votre offre a été acceptée ? Il ne vous reste plus qu’à signer le compromis de vente pour sceller la vente. Vous disposez de 10 jours après la signature pour vous rétracter.

3 – Décrocher le meilleur crédit immobilier

Votre compromis de vente en poche, vous devez maintenant trouver un financement. Il ne faut pas seulement chercher le crédit immobilier avec le taux le plus bas, il faut aussi faire attention aux conditions de votre prêt. Prestations associées, flexibilités, assurance emprunteur, … Elles sont nombreuses et parfois complexes mais elles méritent toute votre attention.

Pour une demande de prêt, il faut constituer un dossier solide et complet à présenter aux banques. Ce dossier se compose, entre autres, de vos bulletins de salaires, de vos relevés de compte et de vos dernières fiches d’imposition. On vous conseille de préparer votre dossier à l’avance pour être le plus rapide à partir du moment où vous aurez trouvé votre bien. Vous avez 45 jours pour trouver votre financement après signature du compromis de vente. Gérez sainement vos comptes en amont pour ne pas faire mauvaise impression auprès des banques.

Pour gagner du temps, vous pouvez faire appel à Pretto, courtier immobilier 100 % en ligne et gratuit (vous économisez de 1000 à 2000 € par rapport à un courtier traditionnel). Un conseiller appuiera votre demande, vous aidera à constituer un dossier solide en plus de vous trouver le meilleur taux.

D’autres alternatives existent : Meilleurtaux ou encore Empruntis. La différence, ces sites vous mettront en relation avec une de leur agence de courtage près de chez vous.

Vous avez trouvé la banque qui vous convient ? Elle vous fournira rapidement un accord de principe, vous pouvez prévenir le vendeur et lui confirmer votre décision d’acheter son bien. Vous allez devoir vous rendre à votre rendez-vous de signature, valider votre assurance emprunteur et le tour est joué !

Vous disposez à présent d’un délai obligatoire de réflexion de 10 jours avant d’accepter votre offre de prêt officielle.

4 – La signature de l’acte authentique chez le notaire

Vous y êtes presque, il ne vous reste plus qu’à signer l’acte authentique chez le notaire et officialiser le passage de titre de propriété ! C’est à ce moment que vous allez payer le bien, les frais de notaire et dans certains cas les frais d’agence.

Félicitations, vous êtes officiellement propriétaire !