Pour avoir une température idéale chez-soi, il convient d’effectuer des travaux d’isolation. En effet, c’est grâce aux isolants que votre maison ne sera pas affectée par le changement des températures dehors selon les saisons. Pour ce faire, beaucoup de parties de maison peuvent être isolées et dans cet article, nous aborderons spécialement la pose d’isolation pour un sol de maison.

Choisir le matériau pour une pose d’isolation au sol

Lorsqu’il s’agit d’une isolation pour le sol, il existe principalement 2 critères à prendre en considération :

Trouver un bricoleur
  • La résistance thermique du matériau ;
  • La résistance de compression du matériau.

La résistance thermique du matériau

Il s’agit d’un élément qui nous renseigne sur la conductivité thermique du matériau et son épaisseur, ainsi, il faut savoir que la résistance thermique idéale qui vous permettra d’avoir une isolation parfaite est de 4 m².K/W, lors du choix, il faut donc prendre un matériau avec cette valeur exacte ou qui s’en approche un maximum.

La résistance de compression du matériau

Elle nous donne des informations à propos de la résistance lors de l’écrasement de l’isolant exprimée en Kilopascals, il s’agit d’un élément indispensable pour une bonne isolation.

La pose d’isolation d’un sol sur un vide sanitaire

Dans les maisons individuelles dernièrement construites, le plancher est souvent construit sur un vide sanitaire, ainsi, pour votre pose d’isolation, 2 options peuvent s’offrir à vous.

En savoir plus !  Les 8 tâches que vous ne devriez (probablement) pas faire par vous même

Un vide sanitaire facilement accessible

Lorsqu’on peut facilement accéder au vide sanitaire, la pose d’isolation ne pose pas vraiment de problème puisque l’expert peut y accéder le plus normalement du monde, et réaliser une isolation sous-face pour le sol.

Trouver un bricoleur pour des rénovations

Un vide sanitaire trop bas et non-accessible

Lorsque le vide sanitaire est trop bas, c’est-à-dire qu’une personne normale ne peut pas y avoir accès, le professionnel à qui vous ferez appel vous réalisera un flocage.

La pose d’isolation d’un sol sur terre-plein

Sachant qu’il s’agit d’une technique de construction qui n’est pas permise dans toutes les maisons, la première des choses à faire est de vous assurer que cela est faisable chez vous. Dans le cas où c’est faisable, l’isolation peut se faire de 2 manières : soit au-dessus, soit en dessous du dallage. Si vous optez pour une isolation au-dessus du dallage, il faudra mettre une chape flottante après isolation. L’isolation d’un sol sur terre-plein peut donc être réalisée comme suit :

  • Commencez par la préparation du sol, puis vient la pose d’un ragréage qui sera lissé ;
  • Puis posez l’isolant sur l’ensemble de la surface concernée par l’isolation pour couler votre dalle en béton ;
  • Ensuite, il faudra procéder à la pose de l’isolant complémentaire qui peut être du polystyrène, de la laine de verre, ou autre ;
  • Pour finir, il faudra poser la chape flottante, puis le revêtement décoratif pour avoir un beau rendu final.

Pour conclure, l’isolation d’un sol peut être très importante pour votre confort, que vous habitiez dans une maison individuelle ou dans un bâtiment, elle est donc aussi indispensable qu’une pose d’isolation pour plafond par exemple.

En savoir plus !  Que faut-il pour peindre un mur de couleur ?

Plus de conseils déménagement